cybermotard
La compétition moto
par la photo
Les brèves  > 2018

Moto2 : le nouveau défi de Cedric Tangre

Envoyer l'article par mail
Publié le

Pour 2018, Cédric Tangre se lance un nouveau défi : celui de s’aligner en Moto2. Où ça ? Au Grand Prix moto de France le w.e. du 19 et du 20 mai ! Rien que ça. Cybermotard l’a interviewé pour décrypter ce nouveau défi.

Cedric tangre a pris livraison de sa moto2 le 27 février chez Tech 3.

Cédric Tangre franchit un nouveau pas en 2018 et ce n’est pas n’importe lequel. En effet à 34 ans, il a décidé de s’aligner en Moto2 au GP de France. « C’est un défi que je me lance, car c’est une philosophie de la vie que de vouloir toujours aller au-delà de ses limites . C’est aussi un rêve d’enfant que je veux accomplir ! » explique Cédric.

Ni une ni deux, Cédric a cassé sa tirelire et acheté une Moto2 chez Tech3. Mais le pilote originaire de Meaux reconnaît que les choses ont mis longtemps à se débloquer. Du coup il n’a pris possession de sa machine que le 27 février.

Hélas il n’a quasiment pas pu rouler avec. C’est pour cela qu’il va s’aligner à l’épreuve d’ouverture du CEV à Estoril le 25 mars. « Mais ce sera uniquement une mise en jambes pour moi. On va travailler sur la prise en mains de la moto et sur les réglages à apporter » Cédric sera bien accompagné, puisqu’il sera avec Laurent Pradon.

Ensuite il restera deux mois à Cédric pour peaufiner la prise en mains de sa moto2. D’ailleurs il a déjà prévu trois jours de roulage privé au mois d’avril ( le 9) et au mois de mai sur le circuit du Mans.

Mais le budget pour le GP du Mans est loin d’être bouclé ( environ 15.000 €). Grâce à certains de ses partenaires Cédric Tangre compte sur l’organisation d’une grosse tombola. « Il va y avoir près de 200 lots, certains très prestigieux comme LE casque de Marc Marquez dédicacé de sa main ! ». Mais on n’en connaîtra les détails qu’un peu plus tard.

Cette même tombola devrait aussi permettre à Cédric Tangre de faire toute la saison européenne ! Visiblement cet homme ne connaît pas de limites à ses rêves ! D’après nos propres sources, cybermotard estime qu’une telle campagne coûterait aux alentours de 80.000 euros. Wait and see !

De plus Cédric sait que le temps joue contre lui. En effet « 2018 c’est l’année ou jamais de rouler en Moto2 – avec le modèle actuel. En effet à partir de la prochaine saison on passe avec un moteur Triumph 3 cylindres ! »

Enfin le dernier défi de Cédric est de s’aligner à nouveau en championnat de France supersport. Le but est de décrocher un 3e titre ( après ceux de 2015 et de 2017). « Cela a été la demande de certains de mes principaux sponsors ! »

Mais si le calendrier Moto2 Europe prend forme et avec le championnat de France, comment Cédric va-t-il gérer son emploi du temps ? « Auparavant j’avais le statut de sportif de haut niveau. Cela m’a permis de décrocher un emploi de prof à mi-temps et je ne travaille que le mercredi et le jeudi » précise encore Cédric.

N’oublions pas que Cédric Tangre a l’habitude de se lancer des challenges. Ainsi en 2016, il avait disputé le championnat d’europe supersport en 2016 sur la seule Suzuki du plateau !


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi
9 mai 2016
Cédric Tangre : un métier, deux challenges et une Suzuki
5 avril 2007
Donington : Premiers points marqués pour Cédric Tangre
19 décembre 2010
Cédric Tangre abandonne sa Suzuki pour la nouvelle Kawasaki ZX 10R !
2 avril 2016
Double challenge pour Cedric Tangre en 2016
 
24 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook