cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Les brèves  > 2017

MotoGP :Jorge Lorenzo a-t-il les moyens de relever le défi Ducati en 2017 ?

Envoyer l'article par mail
Publié le

En signant chez Ducati, pour deux saisons (2017 et 2018), Jorge Lorenzo joue très gros. En effet il quitte Yamaha, pour Ducati avec la mission de décrocher le titre Mondial. Mais maitrise-t-il tous les moyens pour y parvenir ?
Tour d’horizon…

En quittant Yamaha et son petit nid douillet, Jorge Lorenzo s’est mis lui même une énorme pression. En effet sa « mission » est de décrocher pour Ducati, le titre de champion du Monde motoGP.

Or il semblerait bien que l’obstacle qui se dresse devant Jorge Lorenzo est bien impressionnant.

Premièrement il n’y a eu que 5 pilotes ( en 500 cm³ ou en motoGP) qui ont été titrés sur deux marques différentes : Geoff Duke (Norton / Gilera), Giacomo Agostini (MV Agusta / Yamaha), Eddie Lawson (Yamaha / Honda), Valentino Rossi (Honda / Yamaha) et Casey Stoner (Ducati / Honda).

Il y a donc peu d’élus dans cet Olympe des Dieux !

De plus un seul de ces pilotes a remporté un titre à Ducati : il s’agit de Casey Stoner en 2007 ! Il est l’exception, et tout le monde se rappelle que Rossi lui même s’est cassé les dents sur la mise au point de la Ducati durant deux saisons (2011 et 2012). Il faut dire aussi qu’il n’a guère été aidé par Filippo Preziosi qui s’est entêté dans ses choix techniques et que ce dernier a fini par être mis sur une voie de garage !

Pour vaincre tous ces obstacles, Jorge Lorenzo aurait besoin d’être réellement entouré par une équipe « au top ».

Or il semblerait que Jorge Lorenzo soit bien seul dans cette aventure. En effet, un seul de ses mécanos a accepté de le suivre au sein du team de Borgo Panigale ! Et son entraîneur attitré depuis 3 ans : Marc Rovira, est passé au service de Pol Espargaro ( KTM). Le Majorquin sera donc bien seul en territoire inconnue, surtout sur une machine réputée plus difficile à tenir physiquement que la Yamaha.

Pour faciliter la prise en mains de la Desmosedici 2017, les dirigeants de Ducati ont demandé à Casey Stoner de venir « Observer Lorenzo rouler depuis le bord de la piste, puis de venir le conseiller ensuite au stand ». Problème on s’est vite aperçu, que le style de pilotage de Lorenzo ne correspond pas à celui de Stoner, qui a un style d’attaquant !

De plus il semblerait que Lorenzo, auréolé de ses trois titres de champion du monde, avec Yamaha, ne soit pas réellement prêt à écouter les avis autorisés de Stoner, qui possède un style assez direct.

Problème d’égo, me direz vous ?

Problème, c’est que lors des premiers essais hivernaux de Valencia, Jorge Lorenzo a terminé 8e avec 7 dixièmes dans la vue !!

On en saura un peu plus lors des essais officiels de Sepang fin janvier 2017. Car Jorge Lorenzo n’aura pas le droit de se louper, lors de cette aventure.

En effet, les dirigeants d’Audi ( qui possèdent Ducati) ont consenti un très gros effort financier pour embaucher Lorenzo : 12,5 millions d’euros/an. Autant dire que s’il échoue sa carrière sportive au plus haut niveau pourrait bien être compromise.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi
23 septembre 2016
MotoGP : Ou sont passés les 4 fantastiques ?
29 septembre 2016
MotoGP : Saison des soldes sur les victoires
A Tavullia, la limitation de vitesse est fixée à ...46 km/h !
1er novembre 2015
Un p’tit tour par Tavullia
23 octobre 2016
MotoGP de Phillip Island : And the winner is…..Cal Crutchlow !
 
22 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook