cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Tout Terrain  > 2017

La galerie photos de l’Enduropale du Touquet 2017

Envoyer l'article par mail
Publié le 12 février 2017

Retour en images sur l’Enduropale du Touquet 2017 et la magnifique victoire de Daymond Martens (Yamaha), le dimanche 5 février.

Au terme de la saison, le pilote TLB Racing est le seul à avoir multiplié les succès (2 !). Pas un mince exploit au regard de l’homogénéité de la concurrence. D’autant que les premières épreuves, à l’automne dernier, ne l’auguraient guère en raison d’une blessure juste avant d’attaquer la préparation.

Ce début 2017 faste pour le Wallon annonce-t-il pour autant une nouvelle ère de domination ? Peut-être !

A 21 ans, le discret Daymond a encore une belle marge de progression, sur le plan mental plus que physique. Et il est assuré qu’avec la solide équipe autour de lui (de son père Marc à son coach Alexandre Morel, en passant par le team manager Thierry Leroux), ce manque sera comblé.

Depuis sa 2e place à l’Enduropale 2015, nous attendions, supposions, cet avènement. L’officiel Yamaha Motor France avait remporté Loon-Plage et St Léger de Balson à la fin de cette même année (mais saison différente), or son abandon au Touquet 2016 avait un peu éclipsé le travail accompli.

Cette fois, après un début poussif pour le motif évoqué ci-dessus et les lauriers à la Gurp TT, le Chimacien (Chimay) éclate aux yeux du grand public et de certains « initiés » jugeant plus le talent par rapport au niveau de communication qu’au pilotage.

On savait le frêle jeune homme très efficace pour sortir des grilles de départ en tête, il prouve également être redoutable sur tout type d’épreuve : des sinueux circuits artificiels aux tracés rapides avec plage. Rien n’empêche donc que les trophées s’empilent à l’avenir.

Cependant, il ne faut pas oublier que, d’une part, une inconnue importante manquait à l’équation sur la Côte d’Opale : Axel Van de Sande, forfait sur blessure. Et que, d’autre part, la menace Van Beveren était extrêmement présente dans la dernière demi-heure.

Que serait-il advenu si le triple vainqueur sortant de l’Enduropale n’avait pas fauté ou que sa machine n’avait pas failli ? Quelle aurait été la prestation du véloce Flamand ? On ne le saura jamais…

Par ailleurs, dès octobre prochain, il faudra tenir compte de Richard Fura qui s’est libéré de deux missions au cours du championnat 2016-2017 : gagner une épreuve et finir l’Enduropale. Hélas pour lui, les deux séparément.

Avec ces deux « poids » en moins à l’esprit et une année d’expérience au guidon de la Honda, le Picard s’annonce comme un coriace adversaire.

Comment oublier aussi la campagne noire vécue par Camille Chapelière, entre sévères cabrioles et casses mécaniques, malgré sa supériorité à Hossegor. Il serait fort étonnant que le sociétaire du MC Pecquencourt connaisse de nouveau un tel calvaire.

Et enfin, le prochain exercice verra, a priori, le retour aux affaires (courantes) de Milko Potisek. Lorsqu’on se remémore l’historique du Casselois à l’Enduropale (2013, 2016), quand on observe sa dernière prestation avec si peu d’entraînement, on ne peut que le lister parmi les prétendants au titre national et à la victoire sur l’évènement majeur.

Alors, pour sûr, Daymond Martens arrivera avec l’étiquette de pilote à battre sur les épreuves futures. Par contre, ses rivaux ne se présenteront pas en victimes et feront valoir leurs atouts. Le gage d’assister de nouveau à des joutes intenses.

Des arguments donnant envie d’une seule chose : que le championnat de France Sable 2017-2018 reprenne de suite. Pas évident que les acteurs soient aussi enthousiastes. Nous les laisserons donc se revigorer et les retrouverons après la période estivale. Bonne saison MX à tous !

Le scénario (presque) parfait pour Daymond Martens à l’Enduropale 2017

Le scénario (presque) parfait pour Daymond Martens à l'Enduropale 2017

Auteur du holeshot, Daymond Martens (Yamaha TLB Racing n°5) ne quitte jamais les deux premières places au cours de l’Enduropale du Touquet 2017, gérant parfaitement sa course. Une chute dans le dernier tour, alors que Van Beveren le chasse, aurait pu faire basculer la victoire dans le camp du Français mais lui aussi va à la faute. Le Wallon termine ensuite libéré d’une sacré pression.

Le coup est passé près pour Adrien Van Beveren à L’Enduropale 2017

Le coup est passé près pour Adrien Van Beveren à L'Enduropale 2017

La quatrième victoire attendra pour Adrien Van Beveren (n°111). Peu à l’aise, en début de course, sur le boulevard de la piste touquettoise, le pilote Motoland Calais adopte ensuite une position d’attente (3e), s’économisant physiquement. Passé à l’attaque dans la dernière heure, l’officiel Yamaha revient « quatre à quatre » sur le leader Martens, l’ayant même en point de mire. Malheureusement, une chute pour éviter un pilote retardataire le stoppe dans son élan. Embrayage hors service, VBA perd beaucoup de temps pour repartir mais parvient à sauver la 2e place. Un résultat restant excellent, 3 semaines après avoir décroché la 4e position sur le Dakar. Le regret, au final, est peut-être d’avoir attendu un tour trop longtemps avant d’enclencher la surmultipliée, histoire de garder une marge de sécurité plus grande dans le trafic. Mais avec des si…

Le choix de transmission a conditionné la prestation de Richard Fura au Touquet

Le choix de transmission a conditionné la prestation de Richard Fura au Touquet

Optant volontairement pour une transmission plus courte afin de privilégier le rendement dans les parties techniques et défoncées, Richard Fura (n°4) se trouve un peu (trop) en retrait en début d’épreuve. Crispé, commettant beaucoup d’erreurs, sans doute que la remontée coûte un surcroît d’énergie au pilote SR Honda Motoblouz pour viser mieux que la 3e place.

La médaille en chocolat pour Yentel Martens à l’Enduropale 2017

La médaille en chocolat pour Yentel Martens à l'Enduropale 2017

Après plusieurs abandons, Yentel Martens (n°28) voit enfin l’arrivée de l’Enduropale mais, certainement, à la plus mauvaise place : au pied du podium. En tout cas, c’est le sentiment que dégageait le géant flamand après une course rondement menée. Il manque sans doute encore un peu de physique au pilote Husqvarna pour jouer la gagne jusqu’au terme.

Camille Chapelière bute une fois encore sur l’Enduropale

Camille Chapelière bute une fois encore sur l'Enduropale

Au moment de la présentation des pilotes, en ouverture de week-end, Camille Chapelière n’imaginait certainement pas être le premier favori à renoncer. S’emparant des commandes de l’Enduropale dans le 2e tour, un accrochage fortuit conduit le pilote Yamaha Motor France à abandonner, quelques minutes plus tard, sur casse mécanique.

Stéphane Watel, 5e, a répondu au rendez-vous de l’Enduropale

Stéphane Watel, 5e, a répondu au rendez-vous de l'Enduropale

Stéphane Watel (n°8) a prouvé, grâce à son excellente prestation sur l’Enduropale 2017, qu’il faut compter avec lui, et sur lui, pour animer les avant-postes à l’avenir. Pour la prochaine saison Sable, plus question d’invoquer la surprise ou la chance. Constamment dans le Top 10, le solide pilote Motoland Off Road KTM accède au 5e rang, malgré plusieurs accrochages et des douleurs abdominales.

Top 5 perdu en fin d’Enduropale pour Victor Brossier

Top 5 perdu en fin d'Enduropale pour Victor Brossier

Victor Brossier (n°22) a confirmé, à l’Enduropale, avoir franchi un cap après son podium à la Gurp TT. Très mal placé d’entrée de jeu (départ en 2e ligne), le pilote Motoland Calais Yamaha redresse rapidement la barre jusqu’à jouer la 5e place dans l’emballage final. Là, plusieurs chutes et un dernier tour sans lunettes ne lui permettent pas de mieux figurer que 6e au final.

Déception pour Milko Potisek mais aussi, du positif à retirer au Touquet

Déception pour Milko Potisek mais aussi, du positif à retirer au Touquet

Le comportement de Milko Potisek (n°7) sur l’Enduropale 2017 avec peu de roulage (reprise de la moto début janvier suite à un genou opéré) et peu de repère sur la Yamaha (arrêt brutal du team 24MX Honda) était une énigme. Le pilote De Doncker s’en sort plutôt bien. Bien classé dès l’entame, un souci sur sa machine le contraint a passé par les stands précocement, lui faisant perdre un temps précieux pour la suite (7e).

Début d’Enduropale 2017 intéressant pour Steve Ramon, et puis…

Début d'Enduropale 2017 intéressant pour Steve Ramon, et puis…

Pointant en tête au 3e tour, au coude à coude avec Daymond Martens, Steve Ramon (Suzuki n°11) s’est retrouvé écarté de la course à la victoire dans un accrochage. Confronté ensuite à des problèmes de lunettes, le vainqueur du Touquet 2011 ne prend que la 10e place.

Le titre national 2017 s’est joué sur le podium de l’Enduropale

Le titre national 2017 s'est joué sur le podium de l'Enduropale

Arrivés à parfaite égalité de points au classement provisoire du Championnat de France Sable, Richard Fura (à gauche) et Daymond Martens ont joué le titre en luttant pour la gagne de l’Enduropale. Grand gagnant de l’épreuve, le Belge coiffe du même coup la couronne de Champion de France Sable 2017, quatre ans après avoir remporté l’Enduropale Juniors.

Apprentissage de l’Enduropale corsé pour Steven Lenoir

<A name="lenoirenduropale2017">Apprentissage de l'Enduropale corsé pour Steven Lenoir</A>

Assez bien lancé dans l’épreuve, Steven Lenoir (n°15) a, très tôt, perdu plusieurs minutes en raison d’une corde prise dans sa roue arrière, sur la plage. Le pilote Suzuki JPM mène, par la suite, une course solide le ramenant dans le Top 7. Malheureusement, une monture récalcitrante après un calage, des problèmes de lunettes et deux accrochages l’empêchent de se classer mieux que 8e.

Mets de l’huile !!!

Mets de l'huile !!!

Rejeté au-delà de la 50e place en raison d’un accrochage au terme du premier passage sur la plage, Arnaud Degousée (Motoland Off Road n°10) s’est démené pour rectifier le tir rapidement et assez efficacement. Hélas, dans la chute, le bouchon d’huile s’est envolé et le forain francilien a dû ménager sa machine pendant toute la course pour franchir l’arrivée à une inespérée 9e position.

Xavier Boog au bout de l’effort

Xavier Boog au bout de l'effort

Sacré entraînement physique pour Xavier Boog avant de s’atteler à la quête d’un nouveau titre de Champion de France Elite MX1. Partageant les mêmes choix techniques que son équipier Fura, le néo pilote Honda SR Motoblouz peine au début d’épreuve par manque de vitesse de pointe. Pourtant bien placé, l’Alsacien ne tient pas la distance et renonce avant la blessure, totalement épuisé.

Nicolas Dercourt lance sa saison 2017 de belle manière

Nicolas Dercourt lance sa saison 2017 de belle manière

Première participation à l’Enduropale de bonne facture pour Nicolas Dercourt (n°1098). Le nouveau pensionnaire du team Yamaha GSM, après plusieurs tentatives par le passé pour remporter la version Juniors, termine au 11e rang chez les « grands », sans préparation spécifique pour l’exercice.

L’embrayage a enlevé immédiatement toute chance de résultat à Nico Aubin

L'embrayage a enlevé immédiatement toute chance de résultat à Nico Aubin

Soutenu par Japan Moto Béthune pour se présenter derrière la grille de départ de l’Enduropale 2017, les ambitions de Nicolas Aubin (Suzuki n°27) ont été ruinées dès l’entame par un embrayage malade. Pointant tout de même aux portes du Top 10, le Caenais fut contraint de passer par les stands afin de changer l’organe défectueux et ainsi terminer l’épreuve par respect pour les partenaires et l’équipe (35e).

Romain Dumontier a attendu les trous pour se sentir à l’aise au Touquet 2017

Romain Dumontier a attendu les trous pour se sentir à l'aise au Touquet 2017

Auteur d’une bonne entame, Romain Dumontier (Yamaha Flash Bike 76 n°29) ne profite pas longtemps de son positionnement en raison d’une tétanie des bras assez rapide. Contraint de ralentir pour poursuivre, le Normand retrouve de l’allant au fil de la dégradation du tracé et arrache la 12e place finale de l’Enduropale 2017.

Marshall Méplon doit encore apprendre à gérer la pression

Marshall Méplon doit encore apprendre à gérer la pression

Classé au 25e rang de l’Enduropale 2017, Vincent Thiollier (dernier pilote à être entré en leader dans le légendaire goulet en 2004, 7e du Touquet 2007) s’impose chez les « Vétérans » et devient Champion de France 2017 de la catégorie. « Comme quoi le travail paie toujours ! », commentait humoristiquement l’intéressé pour ce premier titre.

Sur la lancée d’une excellente Gurp TT, Marshall Méplon (n°9) se mêle aux avant-postes au cours de l’Enduropale 2017. Par contre, le pilote Yamaha De Doncker ne tient pas la pression d’un tel rang sur un tel évènement et cumule les accrochages, perdant sa cadence et consumant toute son énergie. Voici l’axe de progrès que doit suivre le Nordiste pour améliorer la 13e place de cette édition.

Des points à travailler encore pour Anthony Bourdon afin d’intégrer le Top 10

Des points à travailler encore pour Anthony Bourdon afin d'intégrer le Top 10

Positionné au 5e rang lors du premier passage sur la ligne de pointage, Anthony Bourdon (Husqvarna CBO Motos n°39) connaît un premier coup d’arrêt au 3e tour (accrochage) qui le fait sortir du Top 10. Appliqué par la suite, le vainqueur de l’Enduropale Juniors 2016 baisse physiquement dans la dernière heure et se contente du 16e rang.

Sven Breugelmans un ton au-dessus dans l’Enduropale Vintage 2017

Sven Breugelmans un ton au-dessus dans l'Enduropale Vintage 2017

Seconde victoire dans la version Vintage de l’Enduropale du Touquet pour Sven Breugelmans (Honda 500 CR n°2) à l’occasion de l’édition 2017. Vainqueur des deux manches à effectuer, l’ancien double Champion du Monde MX3 (+ 450 cm3) s’impose devant Alexandre Morel, lui aussi sur 500 CR, et José Pereira (Kawasaki 500 KX).


David Morin

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi
Jérémy Forestier sur une exceptionnelle dynamique
20 janvier 2017
Gurp TT Quad : Jérémy Forestier enchaîne
Première réussie pour Clément Desalle
29 novembre 2014
Ronde des Sables de Loon-Plage : Retour convaincant de Clément Desalle
Jérémie Warnia comme chez lui au Touquet
4 février 2017
Jérémie Warnia remet les pendules à l’heure lors du Quaduro du Touquet
Le scénario (presque) parfait pour Daymond Martens à l'Enduropale 2017
12 février 2017
La galerie photos de l’Enduropale du Touquet 2017
 
27 cybermotards connectés
Rechercher
Articles dans la même rubrique
Et de 3 victoires à Pont-de-Vaux pour Drag'On Yamaha !
13 septembre 2017
Mondial du Quad de Pont-de-Vaux : Drag’On Yamaha conserve son trophée
Premier palier du défi relevé
12 juin 2017
Elite MX2 à Pernes les Fontaines : Vialle et Richier à l’honneur
Quatrième titre MX1 pour Boog
10 juin 2017
Elite MX1 de Pernes les Fontaines : Teillet laisse la vedette à Boog
6 juin 2017
Tout Terrain : Steven Lenoir s’en est allé
Avantage Richier !
26 mai 2017
Elite MX2 de St Thibéry : Florent Richier s’impose chez lui
26 mai 2017
Elite MX1 de St Thibéry : Valentin Teillet resserre l’étau
6 mai 2017
Elite MX1 : Teillet fête le travail (bien fait) à Gaillac Toulza
6 mai 2017
Elite MX2 de Gaillac Toulza : Jimmy Clochet, première !
15 avril 2017
Elite MX2 de Castelnau de Lévis : Anthony Boissière soigne son retour
15 avril 2017
Elite MX1 : Castelnau de Lévis voit Xavier Boog se détacher
8 avril 2017
Elite MX1 : Xavier Boog dans son jardin à Romagné
8 avril 2017
Elite MX2 de Romagné : Nicolas Dercourt dans la lumière
26 mars 2017
Elite MX1 : Steven Lenoir règle le pack à St Jean d’Angély
25 mars 2017
Elite MX2 à St Jean d’Angély : Mathys Boisramé marque déjà les esprits
19 février 2017
Enduropale Juniors : Jérémy remet en avant le nom d’Hauquier au Touquet
19 février 2017
Florian Miot s’est employé pour gagner l’Enduropale du Touquet Espoirs
18 février 2017
La galerie photos du Quaduro du Touquet 2017
5 février 2017
Daymond Martens (Yamaha) inscrit son nom au palmarès de l’Enduropale
22 janvier 2017
Gurp TT : Daymond Martens renoue avec la victoire
 
Rouge… vif !
15 décembre 2016
Endurance des Lagunes : Richard Fura, rouge de bonheur
A force de tourner autour…
11 décembre 2016
Endurance des Lagunes Quad : Jérémy Forestier surprend Jérémie (...)
Camille Chapelière retrouve le goût du succès
4 décembre 2016
Ronde des Sables d’Hossegor : domination de Camille Chapelière
 
<A name="warniahossegor1516">Mise en route tranquille de Jérémie Warnia… puis allumage des fusées</A>
20 décembre 2015
La Ronde des Sables d’Hossegor Quad en images
Alexis Collignon reste invaincu
19 décembre 2015
Les Rondes des Sables d’Hossegor Espoirs et Juniors en (...)
<A name="chapelierehossegordec2015">Camille Chapelière conjure le sort avec la victoire</A>
19 décembre 2015
La Ronde des Sables d’Hossegor en images
 
Jérémie Warnia en démo
21 décembre 2014
Endurance des Lagunes Quad 2014 : Warnia l’emporte sans (...)
Rien n'a entravé la marche d'Adrien Van Beveren, …excepté un arbre
21 décembre 2014
Cavalier seul d’Adrien Van Beveren à l’Endurance des Lagunes (...)
<A name="ternynckloon14">La victoire au bout de l'effort pour Matthieu Ternynck à Loon-Plage</A>
30 novembre 2014
Ronde des Sables Quad de Loon-Plage : Logique respectée avec (...)
 
Tout bénef pour Adrien Van Beveren à St Léger de Balson
15 décembre 2013
Endurance des Lagunes 2013 : Adrien Van Beveren marque son (...)
La continuité dans le changement pour Jérémie Warnia
26 novembre 2013
Ronde des Sables Quad de Loon : Jérémie Warnia se pare de bleu (...)
Steve Ramon s'est imposé « au métier » à Loon-Plage
24 novembre 2013
L’album photos de la Ronde des Sables de Loon-Plage 2013
 
Retour gagnant pour VBA
15 décembre 2012
L’album photos de St Léger de Balson 2012
10 décembre 2012
Endurance des Lagunes : Adrien Van Beveren (Yamaha 450 YZF) au (...)
<A name="ternynckloon12">Dominé à Berck, Matthieu Ternynck a pris une belle revanche à Loon</A>
29 novembre 2012
Ronde des Sables Quad : Matthieu Ternynck triple la mise à (...)
 
Jean-Claude Moussé tire profit de la visite guidée
17 décembre 2011
Jean-Claude Moussé (Yamaha 450 YZF) domine l’Endurance des Lagunes (...)
10 décembre 2011
Endurance des Lagunes : Matthieu Ternynck poursuit sur sa (...)
Matthieu Ternynck place ses premiers jalons
28 novembre 2011
Ronde des Sables Quad 2011 de Loon-Plage pour Matthieu (...)
 
La fusée Ramon se place rapidement sur orbite
29 novembre 2010
Ronde des Sables de Loon- Plage 2010 : Steve Ramon muselle les (...)
<A name="couprieloon10">Romain Couprie puissance 6</A>
28 novembre 2010
Ronde des Sables Quad de Loon-Plage 2010 : Romain Couprie finit (...)
Jan Vlaeymans, premier leader du Trophée de France Quad des sables
8 novembre 2010
Course de l’Océan Quad 2010 : Jan Vlaeymans saisit sa (...)
 
Première Ronde pour Matthieu Ternynck
6 décembre 2009
Quad de Loon Plage (Nord) : Matthieu Ternynck ne laisse pas (...)
<A name="ramonloon2009">Steve Ramon fait parler son coeur</A>
1er décembre 2009
Steve Ramon remporte la Ronde des Sables en hommage à Tim (...)
<A name="bricheuxberck09">Bricheux un ton au-dessus</A>
2 novembre 2009
Quad Beach Cross de Berck sur Mer : Bricheux ouvre le (...)
 
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook