cybermotard
La compétition moto
par la photo
Actualites  > 2024  > Actualités sportives

l’album photos des side car F1 à Nogaro

Publié le 20 juin 2024

Le week-end des 1er et 2 juin 2024 a eu lieu sur le beau circuit de Nogaro, légèrement modifié cette année, la 3e manche de notre championnat FSBK. On connaîtra, c’est à noter, un week-end sans pluie (!),
On retiendra de ce rendez-vous, des courses animées, du public -11000spectateurs- les victoires au classement général, de nos mondiaux Ted et Vincent Peugeot ainsi que Paul Léglise et Marjorie Cescutti. Nous nous intéressons à la catégorie F1,Cybermotard reviendra plus tard sur le championnat F2.

L’hommage à Franck Bajus et Christophe Darras

Un hommage a été rendu à la fin de la course side-car le samedi soir à Franck Bajus et Christophe Darras, décédés à la suite de leur accident survenu le 12 mai 2024 sur le circuit de Hengelo en Hollande. Tout le monde du side-car, les amis, les officiels, étaient présents.

Départ de la seconde course, dimanche

Une course en 2 temps à la suite de la sortie de piste de Steveens Palacoeur et Yann Druel. Les sides n’étaient plus alors que 14 à la suite des forfaits de Périllat/Kotchan et Palacoeur/Druel, tandis que Blervaque/Guilbaud n’ont pas eu le droit de repartir des stands.

Podium scratch samedi

Sur la plus haute marche, Paul Léglise et Marjorie Cescutti vainqueurs d’une course animée, puisque leurs challengers, les Peugeot, ont occupé plusieurs fois la première place avant de terminer à la seconde, tandis que Claude Vinet et Léane Marsal montent sur la troisième marche.

Record de la piste pour Paul Léglise et Marjorie Cescutti

Un excellent week-end pour nos champions avant leur déplacement en Mondial à Most, en République tchèque, les 22 et 23 juin 2024. Ils gagnent le samedi et signe le nouveau record de la piste en 1’33"868. C’est le nouveau record car la piste a été légèrement modifiée. On peut néanmoins le comparer à l’ancien record qui appartenait au multiple champion du monde Tim Reeves, avec Kévin Rousseau, depuis 2021 en 1’’33"993

Podium scratch dimanche

On inverse le classement, car ce sont les Peugeot tout en haut, Paul Léglise et Marjorie Cescutti sur la seconde marche, encore et toujours, Claude Vinet et Léane Marsal sur la troisième marche.
Au classement, les Peugeot mènent avec 132 points devant Paul Léglise et Marjorie Cescutti 78 points (absents à Lédenon) et Claude Vinet et Léane Marsal 61 points.

Une première course du samedi très disputée

La première course du samedi &er juin, a donné lieu à un suspens a couper le soufle. Si Ted et Vincent Peugeot (74) sont partis comme une fusée, ils ont été rejoints et dépassés par Paul Léglise et Marjorie Cescutti (33) au 6e tour . Puis les Peugeot ont repris la tête au 8e tour avant d’être repris au 13e et terminer deuxièmes au final ! Les Peugeot ne concèdent que 42 centièmes,à leurs adversaires après 14 tours ! Bref du très beau spectacle !

L’élève dépasse le maître !

On reconnaît Cyril et Gérald Vinet(17), les fils de Claude Vinet (29). Cyril et Gérald ont signé de meilleurs chronos qualifs que Claude (!), le 3e temps le samedi et le 2e le dimanche. Les chronos sont une chose, les courses une autre, car Claude et sa passagère Léane Marsal termineront devant, à chaque fois à la 3e place.

Le debrief à chaud pour les Perillat

Juste après la première séance d’essais libres du vendredi, on reconnaît au centre, Simon Périllat, le boss de PMC (Périllat Motor Classic), qui a assure maintenant la construction et le suivi des side-cars F1 LCR (Louis Christen Racing). A droite sur la photo, son frère Jean Périllat, qui pilote un PMC Triumph 675 et à gauche, le passager Thibaut Kotchan. Rappel : Jean et Thibaut ont été sacrés champion de France 2022.

Une seule course pour le 52

Week-end en demi-teinte pour Jean Périllat et Thibaut Kotchan (52) ; avec un seul résultat, ils finissent à une 4e place dans la course 1 le samedi, mais en signant le 3e meilleur chrono. Le dimanche, ils seront concernés par l’accident de Palacoeur /Druel et ne pourront repartir pour les 5 tours du nouveau départ.
Sur notre photo, on remarquera que Léane, la passagère de Claude Vinet (29) n’est pas tout à fait à sa place pour attaquer le virage à gauche !

Ivan Vittoz découvre Nogaro

Première année FSBK pour Ivan Vittoz (27) qui s’était fait remarquer à Lédenon, avec son passager Valentin Piraz. Ivan découvrait Nogaro, circuit assez tourmenté sans oublier sa longue ligne droite de 800m, d’où moteur costaud requis. Ils terminent à la 5e place le samedi et à la 4e le dimanche.

La photo de famille

La lutte ne fut pas seulement en tête de la course mais à tous les niveaux. Ainsi, dans la course 1, entre le 6e et le 10e, il n’y a que 2"174 d’écart ! Sur notre photo, on reconnaît Gadet/Deturche (51), son père Tristan associé à Christophe Pouillot (15), Quentin Mercier/Alec Moguet (188), Arnaud Crochet/Jennifer Pachoud (26) et Hugo Frettay/Fenoy Casas (78).

Claude Bay se met au hors-piste

Comme on le voit sur la photo, où avec son passager Cédric Chevallier, ils sont carrément en dehors de la piste.
Pas un bon week-end pour Claude, car à cause de problèmes mécaniques, il ne disputera aucune course.

Retour en piste pour Stéphane Gadet et Christophe Pouillot

On ne les avait plus revus depuis Le Mans à cause d’un accident sur la piste mouillée pendant les essais du dimanche durant lesquels Stéphane avait été blessé. Il était de retour à Nogaro, avec son passager Christophe Pouillot, un week-end positif, avec une excellente sixième place dans la course 2 le dimanche.
Sur notre photo, ils (15) précèdent Arnaud Crochet et Jennifer Pachoud.

On reste en famille

Première saison pour l’angevin Tristan Gadet, le fils de Stéphane, au guidon d’un rare LCR Kawasaki, associé à François Deturche. Ils terminent à une bonne 9e place le dimanche et pointent à la 12e place du classement général.

Laurent Chapillon et Pascal Lafon, champions de l’applaudimètre

Pas de podium pour le team Laurent Chapillon et Pascal Lafon, mais grand succès quand le passager Pascal a gratifié le public de la figure du poirier ! une position jadis initiée par le populaire Christian Chaigneau.

Tiercé dans l’ordre

Ils feront l’arrivée de la première course dans cet ordre, à savoir Hugo Frettay/ Joaquim Fenoy Casas (78), Laurent Chapillon/Pascal Lafon (86) et Arnaud Crochet/Jennifer Pachoud (26), dans le classement suivant : 9, 10 et 11e ! en rappelant que si Hugo et Arnaud utilisent un Yamaha 600, Laurent Chapillon dispose du Yamaha 890 3 cylindres.


Albert grison

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

15 mai 2024
Les Freres Perillat introduisent le moteur Triumph en championnat de France

6 juin 2024
Nogaro 2024, Yohann Gilard et Laura Ecorchard prennent la tête en side-car F2

11 mars 2019
A la découverte de la discipline du side-car de compétition

5 août 2014
Video exclusive : Kevin Rousseau seul pilote "solo" et side-car

 

Visiteurs connectés : 17

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook