cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Galerie photos  > Reportages de motos

Visite de l’atelier de montage de Devil

Envoyer l'article par mail
Publié le

Depuis Juillet 2007, Jean Louis Millet est à la tête du département racing du fabricant d’échappement Devil. Visite de l’atelier installé à Annecy,( Haute Savoie) qui produit environ 20.000 lignes d’échappement moto par an, destinées aussi bien à la route qu’à la compétition.

Nouveau challenge pour Jean Louis Millet

Nouveau challenge pour Jean Louis Millet

Après 17 ans de compétition en side car, Jean Louis Millet est confronté à un nouveau challenge : développer le département « racing » du fabricant d’échappement Français. Même si la société exporte dans 37 pays dont les Etats Unis, l’Australie et le Japon : « Il reste encore des segments à conquérir, y compris en France » explique Jean Louis.

Fabrication des coudes

Fabrication des coudes

Pour fabriquer un coude de sortie d’échappement, on utilise un disque de titane, qui ressemble à un grand CD avec un gros trou au milieu.

Moule à « coude »

Moule à « coude »

On place ensuite ce disque dans un moule « femelle ».

50 tonnes de poussée

50 tonnes de poussée

Ensuite pour mouler la pièce on y applique une partie mâle. Ce moule est placé dans une presse qui développe 50 tonnes de poussée.

2 demi-coude

2 demi-coude

On obtient ainsi 2 demi-coudes, emboutis à froid. Pour d’autres productions, on utilise des tubes droits que l’on cintre également à froid.

Assemblage

Assemblage

On a deux demi coudes qui s’adaptent parfaitement, qu’il faut alors souder. Ces sorties de coude sont ceux d’une voiture de rallye.

Positionnement du coude

Positionnement du coude

Le coude est ensuite positionné sur un gabarit, correspondant au type de moto, et l’on y ajoute le reste de la ligne, c’est à dire les parties droites, les parties deux en un etc..etc..

Soudage TIG

Soudage TIG

Les parties concernées sont ensuite soudées selon le procédé TIG (Tungstène Inerte Gaz) plus communément appelé « soudure sous argon ». Ce procédé par gaz inerte, permet de protéger la soudure. Enfin le procédé TIG est extrêmement précis puisque le bain de fusion ne dépasse pas 5/10e de millimètres et permet l’assemblage de tôle de 8/10e de millimètres. Chose impossible avec une soudure classique oxy-acétylénique.

Assemblage des différentes parties

Assemblage des différentes parties

Une fois toutes les parties soudées, on passe à l’assemblage des sous – ensembles.

Sorties d’échappement

Sorties d'échappement

Les sorties d’échappement sont assemblées au collecteur deux en un par ressort. Notez la forme de l’outil, pour réaliser cette opération. Les pattes de fixations des ressorts, font elles 1,5mm d’épaisseur.

Vérification du système d’emboîtage

Vérification du système d'emboîtage

Pour être sûr que la ligne d’échappement s’adapte bien au modèle, auquel il est destiné. Franck aligne la ligne dans un gabarit.

Dernière étape

Dernière étape

Ultime étape, on monte le silencieux qui peut être soit en titane, soit en titane-carbone. « On fabrique 80 à 90% des composants de nos échappements » indique Jean Louis. « Il n’y a que les bagues usinées et les enveloppes carbone des silencieux qui sont sous traitées ».

Echappement d’hélicoptère

Echappement d'hélicoptère

« On a failli réaliser des échappement d’hélicoptère avec base moteur US Lycoming . Mais c’est un partenariat que l’on a arrêté, car on a préféré développer le secteur moto » conclut Jean Louis Millet. Ici le moteur d’hélico est monté avec un échappement concurrent.

Le site de Devil


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



19 cybermotards connectés
Rechercher
Articles dans la même rubrique
Coup du sort pour Estelle Leblond

19 mai 2016
Retour en photos sur le Tourist Trophy 2015

Reeves/Cluze roulent Yamaha

25 mars 2016
Le Vigeant : des essais Carlos pour les purs passionnés !

L'envol de Ballaugh Bridge

12 janvier 2016
L’abum photos du Tourist Trophy 2015 de Franck Barbier et Emmanuel Debroise

Une première pour Lionel et Mélanie

17 décembre 2015
L’album photos du Tourist Trophy 2015 de Lionel Mansuy et Mélanie Farnier

Les 24H de Barcelone font le plein …d'engagés.

13 août 2015
(Re) découverte des 24H d’endurance motos de Barcelone !

30 décembre 2013
Les Honda de GP des années 80/90 au Musée de Motegi
26 décembre 2013
Visite en photos du musée Honda de Motegi
14 mars 2009
Dakar 2009 : un accueil chaleureux des fans argentins et chiliens
19 février 2009
Dakar 2009 : photos de tôle froissées et de motos cassées
31 janvier 2009
Dakar 2009 : Vues de l’intérieur
6 janvier 2009
Voyage à Daytona (5)
29 décembre 2008
Voyage à Daytona (4)
9 novembre 2008
GP de Valencia : la valse des carénages.
21 janvier 2008
GP Moto côté cour (4)
10 janvier 2008
Fans de courses motos
14 décembre 2007
5e Télethon des sports mécaniques : La solidarité en marche
10 décembre 2007
GP Moto côté cour (3)
3 décembre 2007
Le petit monde de Valentino Rossi
16 mars 2007
Trophée Coluche 2007 : revue de détails
17 février 2007
HANNspree dévoile ses batteries
27 décembre 2006
SX de Genève : des photos du FMX
17 décembre 2006
GP moto côté cour (2)
20 novembre 2006
GP moto côté cour
28 août 2006
Voyage à Daytona (3)
23 août 2006
Voyage à Daytona (2)
16 août 2006
Voyage à Daytona (1)
12 septembre 2004
Superbike Supersport Magny-cours 2004 (page 1)
12 septembre 2004
Superbike Supersport Magny-cours 2004 (page 2)
 
Un doublé historique…perdu pour BMW à Donington !

13 février 2013
Chutes à moto, saison 2012

Chute de Broc Parkes aux essais supersport de Monza

30 décembre 2012
Chutes à moto, saison 2011

Mais où est passé Xavier ?

14 février 2011
Chutes à moto, saison 2010

 
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook