cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Galerie photos  > Reportages de motos

Le WERC une formule de pilotage pour se faire plaisir

Envoyer l'article par mail
Publié le

A la découverte du Week End Racing Cup ( WERC) organisé par Marc Mothré et sa petite famille. Le WERC c’est 250 pilotes qui se donnent RV lors de 5 rendez vous annuels, sur les différents circuits de France.
En 217 le WERC se sera rendu sur les circuits de Lédenon, Magny Cours, Carole, Le Vigeant et Alès.
Une formule conviviale ouverte aux pilotes amateurs !

Déjà 14 ans d’existence pour le WERC

Déjà 14 ans d'existence pour le WERC

Le WERC a pris officiellement ce nom en 2003. C’est l’occasion pour offrir aux pilotes amateurs de rouler sur la piste avec 5 rendez vous à la clef.
Le WERC a un partenariat avec Dunlop depuis 7 ans. "Les pilotes peuvent acheter leurs pneus en concession et les faire monter sur le circuit. Il n’y a aucune obligation !"

Entre 6 à 7 creneaux de roulage

Entre 6 à 7 creneaux de roulage

Les quatre premières catégories sont la propriété du WERC. C’est à dire la Twin cup, la roadster Cup, les pomotion 600 et 1000.
Sur ce, et en fonction des circuits viennent se greffer 3 à 4 catégories supplémentaires comme les monos, le Protwin etc...

Un format de course original

Un format de course original

Ce qui fait l’originalité des WERC, c’est qu’il y a un "mix" des courses traditionnelles et une "petite" endurance.
Le samedi il y a des courses de 20 tours ou 20 mn. Le dimanche il y a un format de course d’une heure. Ce qui fait dire à Marc Mothré "A engagement équivalent, les pilotes du WERC, roulent beaucoup plus longtemps !". Ici on panneaute un pilote lors de la course d’une heure.

Arrêt obligatoire lors de la course d’une heure

Arrêt obligatoire lors de la course d'une heure

Un arrêt aux stands est obligatoire lors de la course d’endurance. Le règlement est libre, avec un nombre de pneus illimités. Mais Marc songe à limiter cet aspect des choses."Il y a des pilotes qui arrivent à passer trois trains de pneus lors d’un w.e.". Et c’est au détriment des pilotes qui ne disposent que d’un train de pneus.

Accéder au Graal des 24H motos

Accéder au Graal des 24H motos

Pour les pilotes qui remportent leur catégorie, une superbe récompense leur est offerte. Ils peuvent avoir un guidon sur la N°211 de Motor Events, devenue la N°212 depuis 2016. Ici Christopher Auzoux, qui a eu cet honneur en 2015 et qui est sur la N°212 en 2017.
Ce dernier rêve de pouvoir continuer l’aventure "En intégrant une équipe qui fasse la Coupe Mondiale superstock !"

Il y a tous les niveaux au WERC

Il y a tous les niveaux au WERC

Il y a tous les niveaux au WERC. Exemple le plus ancien d’entre eux Thierry Coupeau, qui roule sur une Suzuki de ...2007 !
Mais le WERC dévoile aussi de vrais talents comme Mathieu Charpin, Emilien Humeau et plus récemment Jonathan Hugot.

Pas de chasse au trésor au WERC

Pas de chasse au trésor au WERC

Il n’y a pas de primes au WERC. "On veut éviter les chasseurs de primes car on veut garder l’esprit convivial qui est notre coeur de cible". Mais à chaque course, des trains de pneus sont offerts à des pilotes, par tirage au sort. "On veut éviter de récompenser QUE les premiers" explique Marc.

Convivialité le maître mot

Convivialité le maître mot

C’est bien l’esprit de convivialité qui anime les pilotes du WERC.
Mais cela ne veut pas dire que ces pilotes sont condamnés à rester dans l’ombre. "Aux 24H moto de 2016, j’ai repéré que dans 18 équipages, au moins un pilote avait commencé au WERC" se réjouit Marc Mothré.

Le WERC une organisation familiale

Le WERC une organisation familiale

Si le WERC a été crée par Marc Mothré, depuis Julie l’a rejoint en 2001. Puis une année plus tard, cela été le tour de Remy. Ils sont tous les trois salariés de la structure "Motor Events". Par contre ils sont aidés par un noyau "dur" de 6 bénévoles.

un w.e. du WERC mobilise 80 personnes

un w.e. du WERC mobilise 80 personnes

Comme dans toutes les compétitions moto, il faut une grosse organisation. Pour Carole il faut compter 80 personnes, à départager entre les commissaires de course, les médecins urgentistes ( qu’il faut payer), les ambulanciers...Voilà à quoi servent les frais d’inscription.

Julie Mothré l’ame du WERC

Julie Mothré l'ame du WERC

Au sein du WERC, Julie Mothré est l’âme de l’organisation. Elle gère tout le côté administratif ( les demandes préfectorales par ex.) et les pilotes.
"C’est une gestion au jour le jour, car souvent ils viennent me poser des questions qui sont écrites dans le règlement !"


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

9 décembre 2016
Mondial d’endurance 2017 : Team Motors Events passe chez Honda

Le team Motor Events aura fort à faire pour aller conquérir le podium du superstock au Bol !

18 avril 2013
Le team motor Events dans les starting Blocks pour le Bol d’Or 2013

Un team américain aux 8H d'Oschersleben

27 août 2016
Galerie photos des 8H d’Oschersleben

13 septembre 2016
Le bilan de la saison du championnat Mondial d’endurance de la Suzuki (...)

 
24 cybermotards connectés
Rechercher
Articles dans la même rubrique
Ricky Stevens/Ryan Charlwood décollent

31 août 2017
Cadwell Park 2017 : l’album photo de l’épreuve side-car

Télé, le média qui change tout

8 juillet 2017
Plongée dans l’ambiance du BSB britannique à Oulton Park

Podium et sponsors

30 novembre 2016
Dans le paddock du BSB à Brands Hatch

Coup du sort pour Estelle Leblond

19 mai 2016
Retour en photos sur le Tourist Trophy 2015

Reeves/Cluze roulent Yamaha

25 mars 2016
Le Vigeant : des essais Carlos pour les purs passionnés !

12 janvier 2016
L’abum photos du Tourist Trophy 2015 de Franck Barbier et Emmanuel Debroise
17 décembre 2015
L’album photos du Tourist Trophy 2015 de Lionel Mansuy et Mélanie Farnier
13 août 2015
Re-découverte des 24H d’endurance motos de Barcelone !
30 décembre 2013
Les Honda de GP des années 80/90 au Musée de Motegi
26 décembre 2013
Visite en photos du musée Honda de Motegi
14 mars 2009
Dakar 2009 : un accueil chaleureux des fans argentins et chiliens
19 février 2009
Dakar 2009 : photos de tôle froissées et de motos cassées
31 janvier 2009
Dakar 2009 : Vues de l’intérieur
6 janvier 2009
Voyage à Daytona (5)
29 décembre 2008
Voyage à Daytona (4)
9 novembre 2008
GP de Valencia : la valse des carénages.
11 mars 2008
Visite de l’atelier de montage de Devil
21 janvier 2008
GP Moto côté cour (4)
10 janvier 2008
Fans de courses motos
14 décembre 2007
5e Télethon des sports mécaniques : La solidarité en marche
10 décembre 2007
GP Moto côté cour (3)
3 décembre 2007
Le petit monde de Valentino Rossi
16 mars 2007
Trophée Coluche 2007 : revue de détails
17 février 2007
HANNspree dévoile ses batteries
27 décembre 2006
SX de Genève : des photos du FMX
17 décembre 2006
GP moto côté cour (2)
20 novembre 2006
GP moto côté cour
28 août 2006
Voyage à Daytona (3)
23 août 2006
Voyage à Daytona (2)
16 août 2006
Voyage à Daytona (1)
12 septembre 2004
Superbike Supersport Magny-cours 2004 (page 1)
12 septembre 2004
Superbike Supersport Magny-cours 2004 (page 2)
 
Un doublé historique…perdu pour BMW à Donington !

13 février 2013
Chutes à moto, saison 2012

Chute de Broc Parkes aux essais supersport de Monza

30 décembre 2012
Chutes à moto, saison 2011

Mais où est passé Xavier ?

14 février 2011
Chutes à moto, saison 2010

 
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook