cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Galerie photos  > Reportages de motos

(Re) découverte des 24H d’endurance motos de Barcelone !

Envoyer l'article par mail
Publié le

50 équipages ont participé aux 24H de Barcelone, du 10 au 12 juillet 2015 sur le circuit de Montmelo, près de Barcelone en Espagne. Cette épreuve atypique, qui ne compte pour aucun championnat, attire de plus en plus d’équipages français. Pour preuve, il y avait 29 équipes venues de l’hexagone dont 8 était engagés en EWC (superbike).

Certaines équipes étaient là pour se « rôder » pour les 8H de Suzuka et le futur Bol d’or au Castellet et d’autres uniquement pour se faire plaisir sur un superbe circuit avec une organisation bien huilée, habituée à accueillir les Grand Prix moto.

Les 24H de Barcelone font le plein …d’engagés.

Les 24H de Barcelone font le plein …d'engagés.

Il y avait 50 équipages engagés lors des 24 H de Barcelone 2015 : 29 venant de l’Hexagone, 16 teams espagnols, 3 de Suisse ( dont deux chapotés par Bolliger), un team italien et un team britannique : le Honda Endurance Racing. Le prix des engagements ( 1.900€ + 950€ pour la location d’un box est loin d’être excessif. ( Au 24H du Mans, l’engagement est de 4000 € + les faux frais = location de la télé, du derrick etc…). A noter que les 600 stocks sont autorisés à rouler, ainsi qu’une catégorie « Open-superbike »….

Une entrée gratuite pour…le public !

Une entrée gratuite pour…le public !

Visiblement le public espagnol est choyé lors des 24H de Barcelone. En effet l’entrée du circuit est gratuite ! Aux premiers abords, la tribune en face des stands affiche de nombreux sièges occupés avec au moins 5 à 6000 personnes. A cause de la chaleur, le public est resté jusque tard dans la nuit. Malheureusement pour cause de motoGP, le dimanche, tout le monde est resté chez soi pour regarder la télé. Résultat, l’arrivée c’est déroulée devant des tribunes vides !

Des bretons découvrent les 24H de Barcelone

Des bretons découvrent les 24H de Barcelone

Team 35 : Le team Breizh Speed Team, emmené par Fred Chapelain, pilote en WERC découvre les 24h de Barcelone. Une trentaine de copains ont fait le déplacement pour tenter de finir cette course dans une ambiance détendue. Les 4 pilotes ont découvert le circuit, la moto et le pilotage de nuit, une expérience qu’ ils ne sont pas près d’ oublier !

Tecmas en BMW !

Tecmas en BMW !

L’équipe Tecmas était lui aussi présent à Barcelone. Le team, sous la houlette de Michel Augizeau espère revenir en endurance, il leur faut pour cela des courses d’entrainements pour se roder, et pour cela les 24 Heures de Barcelone tombent très bien. Mais Tecmas aligne une BMW contrairement à ce qu’elle fait en championnat de France. Tombée en panne d’essence après seulement deux heures de course, les pilotes : Dominique Platet, Clive Rambure et Camille Hedelin remontent petit et petit. Ils terminent 5e au scratch et 3e en EWC !

Arcuoso Junior et Senior Team n° 6 et n° 9

Arcuoso Junior et Senior Team n° 6 et n° 9

Les équipages suisses Arcuoso des Kawasaki n°6 et n°9 engagés en SST 1000 aux 24 h de Barcelone sont composés de pilotes amateurs. Le Team officiel EWC Bolliger, de même nationalité, leur apporte un appui logistique permettant à la fois aux deux partis d’en tirer bénéfice. Pour les uns la grande expérience d’un Team de pointe et pour les autres un entraînement supplémentaire pour le personnel technique d’endurance.
Hans-Peter Bolliger gère sur cette course la n°9 "Senior Team" tandis que Nadine Gatschet, mécanicienne s’occupe de la n°6 "Junior Team".

Une « mécano » suisse pleine d’ambition !

<A name="teambolliger15">Une « mécano » suisse pleine d'ambition !</A>

Nadine Gatschet mécanicienne de formation engagée depuis trois ans avec le Team Bolliger est aujourd’hui responsable de la moto n° 6 du Team Arcuoso.

Après 4 ans d’apprentissage dans la concession de son père et un stage d’un an chez un préparateur parti cycle ( Stager Res) elle a obtenu un bac pro mécanique ainsi qu’un diplôme de gestion pour la reprise éventuelle de l’entreprise familiale.

L’étape suivante de cette jeune femme de 23 ans est d’intégrer la Monlau Repsol Technical School afin d’accéder au plus haut niveau de la compétition moto. Ayant été sélectionnée, elle va commencer par faire un stage rapide d’Espagnol obligatoire pour suivre les cours de cette école.
Son ambition est le moto GP ou le mondial superbike. !

Encore des galères pour le Team Honda Endurance Racing

<A name="testshonda">Encore des galères pour le Team Honda Endurance Racing</A>

Le Honda Endurance Racing était présent aux 24 heures de Catalunya afin de valider les modifications apportées à la CBR en vue de la fiabiliser pour les courses de 24 heures et notamment le Bol d’Or les 19 et 20 septembre 2015.

Selon Steven Casaer « Nous avons beaucoup travaillé sur le moteur et l’électronique afin de contenir la consommation de carburant ».

La malchance frappe de nouveau la Honda dans la chaleur du circuit de Catalunya. Après 3 heures de courses elle recule à la 3ème place, à cause de la perte d’une vis de la bouche arrière, et une fuite d’essence sur le réservoir et un problème d’embrayage. ( !)

Côté pilote, la déshydratation de Freddy Foray l’oblige à passer à la clinique mobile du circuit, une botte qui fond provoqué par le flux d’air surchauffé sortant du carénage et engendre une brulure sur le pied droit de Sébastien Gimbert qui vient de doubler son relais.

Résultat l’équipage de la Honda N°111 doit se contenter de la 2e marche du podium derrière la Yamaha Folch endurance.

Pas de chance pour la Suzuki Català

Pas de chance pour la Suzuki Català

Le Team Suzuki Català n°3 engagé en EWC , dirigé par Eduard Català, concessionnaire de la marque, participe aux 24 heures de Barcelone depuis 1996. En 18 participations, ils sont montés 13 fois sur le podium dont 6 fois sur la plus haute marche

Ce Team habitué à engager des pilotes français a opté cette année pour Lucas de Carolis ( à droite) qui par sa gentillesse et son professionnalisme s’est parfaitement intégré dans ce team très familial. Il renforce le trio de pilote Javier del Amor, Victor Casas et le suisse Gregory Junod

En 3e position sur la grille de départ derrière la Honda officielle n°11 et la Yamaha Folch Endurance n° 4, ils ont pris un départ fulgurant et se retrouve leader dès le 3e tour. S’engage ensuite un chassé-croisé entre ces trois équipages.

Après 16 heures de lutte, alors qu’ils sont en troisième position, vers 7h20 Lucas de Carolis chute dans le dernier virage précédent la ligne droite des stands. La moto prend feu et un panache de fumée envahi la piste. Le SC intervient, c’est l’abandon

Une mise en jambes pour le team Olive

Une mise en jambes pour le team Olive

Le Team Olive Moto Endurance n°37 manager par Franck Rostagni est engagé en Superstock 1 sur une Kawasaki avec 4 pilotes amateurs, pour préparer le Bol d’Or 2015.

L’aventure commence en 2012 au 24 h de Barcelone avec une bande de 25 potes, Ils se qualifient en 5e position et 1er stocksport. Pour finir en 28ème position, après bien des galères. Mais il leur a fallu 3 ans de préparation afin d’obtenir le budget nécessaire qui se monte pour les deux courses a presque 80 000 Euros.

Le team est composé de trois associés, Olivier Meney ( pilote), Laurent Emmanuelli (chef mécanicien) et Franck Rostagni (Manager). Ils ont investi en fonds propres pour concrétiser cette aventure. Une ligne a également été ouverte sur KISSKISSBANKBANK afin de recueillir des fonds supplémentaires « Malgré les frais engendrés par ce déplacement à Barcelone, cette course était nécessaire pour roder la mise en place de toute la structure. les 24 h de Catalunya sont pour nous une bonne préparation.Tous les mécènes sont présent et s’impliquent physiquement pendant la course car le team est une grande famille » deux des pilotes sont toujours présents Olivier Meney (garage Olive Moto à Nice) et Fabrice Lanziani, Sébastien De Rosa et Franck Delcour viennent compléter l’équipe » nous confie Franck

Ce team décroche la 1er place des privés en Stock sport et la 4ème position sur la grille de départ.

Cette excellente qualification n’aura pas l’effet escompté . une chute au 8ème tour de Fabrice Lanziani qui produisait son effort pour remonter après un départ raté l’oblige à rentrer au box. Olivier Meney repart 15 minutes plus tard mais un problème moteur le force à rentrer et c’est l’abandon.

RV au Bol d’Or pour cette équipe plus motivée que jamais !

Team85 : pas à son coup d’essai

Team85 : pas à son coup d'essai

Le team 85 n’ en est pas à ses premiers 24h de Barcelone, 2e en stock l’ an passé, l’ équipe vendéenne à aussi participé aux 24 Heures du Mans et au Bol d’ Or. Pour Emmanuel Beneteau, le team manager de l’ équipe, les 24 Heures de Barcelone sont une course conviviale qui permettent de rouler sur un circuit mythique.

Team Monleau, l’équivalent du Junior Team à la sauce Catalane

Team Monleau, l'équivalent du Junior Team à la sauce Catalane

Le team Monlau était présent en force sur ses propres terres. L’ équipe catalane, qui forme de futures techniciens de compétition, un peu comme le Junior Team Suzuki faisait rouler 2 motos et est composée d’ une équipe assez nombreuse !


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi
Un paddocks bien rempli pour cette édition 2013 !

16 août 2013
Les 24 Heures de Barcelone attirent les français !

 
11 cybermotards connectés
Rechercher
Articles dans la même rubrique
Podium et sponsors

30 novembre 2016
Dans le paddock du BSB à Brands Hatch

Coup du sort pour Estelle Leblond

19 mai 2016
Retour en photos sur le Tourist Trophy 2015

Reeves/Cluze roulent Yamaha

25 mars 2016
Le Vigeant : des essais Carlos pour les purs passionnés !

L'envol de Ballaugh Bridge

12 janvier 2016
L’abum photos du Tourist Trophy 2015 de Franck Barbier et Emmanuel Debroise

Une première pour Lionel et Mélanie

17 décembre 2015
L’album photos du Tourist Trophy 2015 de Lionel Mansuy et Mélanie Farnier

30 décembre 2013
Les Honda de GP des années 80/90 au Musée de Motegi
26 décembre 2013
Visite en photos du musée Honda de Motegi
14 mars 2009
Dakar 2009 : un accueil chaleureux des fans argentins et chiliens
19 février 2009
Dakar 2009 : photos de tôle froissées et de motos cassées
31 janvier 2009
Dakar 2009 : Vues de l’intérieur
6 janvier 2009
Voyage à Daytona (5)
29 décembre 2008
Voyage à Daytona (4)
9 novembre 2008
GP de Valencia : la valse des carénages.
11 mars 2008
Visite de l’atelier de montage de Devil
21 janvier 2008
GP Moto côté cour (4)
10 janvier 2008
Fans de courses motos
14 décembre 2007
5e Télethon des sports mécaniques : La solidarité en marche
10 décembre 2007
GP Moto côté cour (3)
3 décembre 2007
Le petit monde de Valentino Rossi
16 mars 2007
Trophée Coluche 2007 : revue de détails
17 février 2007
HANNspree dévoile ses batteries
27 décembre 2006
SX de Genève : des photos du FMX
17 décembre 2006
GP moto côté cour (2)
20 novembre 2006
GP moto côté cour
28 août 2006
Voyage à Daytona (3)
23 août 2006
Voyage à Daytona (2)
16 août 2006
Voyage à Daytona (1)
12 septembre 2004
Superbike Supersport Magny-cours 2004 (page 1)
12 septembre 2004
Superbike Supersport Magny-cours 2004 (page 2)
 
Un doublé historique…perdu pour BMW à Donington !

13 février 2013
Chutes à moto, saison 2012

Chute de Broc Parkes aux essais supersport de Monza

30 décembre 2012
Chutes à moto, saison 2011

Mais où est passé Xavier ?

14 février 2011
Chutes à moto, saison 2010

 
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook