cybermotard
La compétition moto
par la photo
Actualites  > 2018  > Actualités sportives

500 Cup de Lédenon : Samuel Trueb en taille patron !

Envoyer l'article par mail
Publié le

Samuel Trueb a marqué de son empreinte la première étape des Coupes de France Promosport de Lédenon, en catégorie 500 Cup. Le pilote Suisse fait un sans faute et vise clairement le titre.
Il a su passer entre les gouttes, puisque comme souvent sur le circuit gardois, la météo est venue perturber les débats, et a provoqué de nombreux rebondissements.
Décryptage en photos de cette épreuve qui s’est déroulée les 7 et 8 avril 2018

500CUP : Samuel Trueb fait un sans faute sur le sec ou sous la pluie.

500CUP : Samuel Trueb fait un sans faute sur le sec ou sous la pluie.

Avant les essais qualificatifs Samuel Trueb (N°34) déclarait : « J’aimerais décrocher la pole, je n’ai jamais fait de départ en partant devant ».
Banco ! Il fait le meilleur temps. Et après ça : « Une victoire, ce serait super, le podium je connais déjà, mais la plus haute marche jamais ». Rebelote, et par deux fois encore. La 500 CUP nous avait habitués à des arrivées au coude à coude, mais cette fois le pilote suisse s’est montré intraitable et a terminé la première course, disputée sur le sec puis interrompue par la pluie, avec une avance de 18 secondes.
En deuxième course, disputée sur piste humide il s’est contenté de maintenir un écart suffisant pour être à l’abri de ses poursuivants tout en préservant ses pneus pluie sur une piste séchante.

Meilleur tour en course, Lucas Meunier est sauvé par le drapeau rouge en 1ère manche

Meilleur tour en course, Lucas Meunier est sauvé par le drapeau rouge en 1ère manche

8e temps des essais, Lucas Meunier (N°99), est remonté jusqu’à la 2ème position en première course après avoir établi le meilleur tour. Puis il s’est fait piéger par l’arrivée de la pluie et a chuté. Heureusement pour lui, la course a été interrompue par le drapeau rouge. Le classement étant arrêté au onzième tour, il a été sauvé par le gong et a donc pu monter sur la 2e marche du podium. Moins à l’aise l’après midi, il a terminé à la 8e position de la deuxième course. Il repart du Gard à la 3e position au général.

Johan Wang Chang s’est bien battu en 1re manche et complète le podium .

Johan Wang Chang s'est bien battu en 1re manche et complète le podium .

3e temps des essais, Johan Wang Chang (N°6) s’est bien battu et a pu conserver sa position à l’arrivée après une bagarre à plusieurs avec Lucas Meunier (N°99), Yannis Decorps (N°15), Willem Zimmermann (N°94) et Mathieu Bouille (N°49). Handicapé par son pneu arrière usé, Baptiste Vaucher (N°29) qui faisait partie des favoris pour le podium doit se contenter de la 7e place.

Belle remontée de Dimitri Steck, qui termine deuxième en 2e manche.

Belle remontée de Dimitri Steck, qui termine deuxième en 2e manche.

Dans la 2e manche 500 cup, Dimitri Steck ( N°62) parti 15e a réussi à s’extraire de cette meute compacte pour terminer 2e En 500CUP cette année encore, tous les concurrents utilisent des Honda 500 bicylindres dont la production est arrêtée depuis des années. Elles sont toujours aussi vaillantes et idéales pour courir à peu de frais car très répandues en occasion. Les courses, toujours très disputées, constituent un bon apprentissage pour se tester et s’aguerrir.

Yanis Decorps réalise le meilleur tour en 2e manche et termine sur le podium !

 Yanis Decorps réalise le meilleur tour en 2e manche et termine sur le podium !

En deuxième manche Yannis Decorps (N°15) compléte le podium en empochant au passage le point du meilleur tour en course. Baptiste Vaucher (N°29) a tenté un coup de poker au départ de la seconde manche, en partant avec des pneus pour piste sèche. Mauvaise pioche pour cette fois car la piste est restée trop humide et il n’a pas pu terminer. Revanche à Carole à coup sûr. Son copain Trueb n’a qu’à bien se tenir.

Baptiste Estadieu sauve les meubles en 2e manche 500 cup

Baptiste Estadieu sauve les meubles en 2e manche 500 cup

Au dernier virage, Baptiste Estadieu (N°2) a tenté un dépassement sur Dimitri Steck (N°62) pour le gain de la seconde place. Sa manœuvre a échoué et Dimitri Steck (N°62) a pu recroiser.
Dans l’affaire, Baptiste a perdu son élan et Yannis Decorps (N°15) qui le suivait a pu la passer dans la montée. Malgré tout,
Baptiste Estadieu s’en sort bien si l’on s’en réfère aux propos qu’il tenait la veille. « Je suis tombé en début de semaine et j’ai une épaule très douloureuse. Je ne vais pas prendre le risque de retomber dessus en course, alors j’y vais juste pour assurer quelques points ». Le combat a sans doute anesthésié sa douleur et … sa mémoire en même temps.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

31 juillet 2015
le portrait de Barbara Collet en vidéo

Promosport 1000 : Jeremy Cramer un des favoris

7 avril 2018
Coupes de France Promosport 2018 : les forces en présence

18 mai 2017
La trajectoire surprenante de Guillaume Pot en promosport

17 mai 2012
Vidéo : Mathieu Charpin seul représentant Yamaha en Coupes 1000 promosport

 
34 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook