cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
L’humeur de Smith

Suzuki champion du Monde d’endurance 2010 ?

Envoyer l'article par mail
Publié le

Paria des paddocks, pique-assiette des conférences de presse, chat noir des pilotes : Avec Smith, place au journalisme de bas étage. Au menu : Mauvaise foi, idées reçues et critiques faciles ! Attention cette rubrique est HUMORISTIQUE et les articles doivent être lus au 32e degré !

Après une année 2009 vierge de toute couronne mondiale, Suzuki décide finalement de donner une moto à Dominique Méliand pour courir le championnat du monde d’Endurance en 2010. Faute de budget pour participer à l’intégralité de la saison en 2009, Méliand et le SERT se sont uniquement alignés aux 2 courses phares de la discipline (soit tout de même 40% des épreuves) : Les 24h du Mans et le Bol d’Or. Mais attention ! Avec une seule moto, un box simple et des pates au beurre dans l’assiette.

Dans l’enveloppe 2010, il y aura une moto et la garantie de participer à toutes les épreuves de la saison, excepté Suzuka. Bien trop cher aux yeux de la firme Nipponne. Bien trop loin pour une manche d’un championnat du Monde voyons ! On est loin du budget de la bonne vieille époque, ou le SERT alignait deux machines et gagnait pratiquement toutes les courses. Terminé le strass et les paillettes ! Terminé les stratégies dignes de la formule 1, avec une moto qui attaque et une moto qui assure. C’est sans filet qu’il s’agit d’aller décrocher le titre mondial ! Sans filet et sans concurrence non plus…

Les adversaires de Suzuki se comptent sur les doigts d’une moufle. Mais rien n’est gagné d’avance ! Les machines officielles se font rares. Honda ne participe pas au championnat, et Kawasaki n’apportera que peu de soutien. Seul Yamaha Austria (machine officielle lorsqu’elle gagne, privée quand elle perd) peu donner un peu de sens à ce championnat. Et BMW ? Contrairement au SERT, leur team s’aligne aux 8h de Suzuka. Mais personne n’y croit, alors restons sérieux. Les dés sont jetés et Suzuki est champion du Monde d’Endurance 2010. Fin du suspens.

Avec 5 épreuves au calendrier dont 2 en France, le Championnat du Monde d’Endurance perd un peu plus de crédibilité. Même le Challenge Protwin à plus de dates (et plus de Ducati, et plus d‘huile sur la piste aussi)… A quand un vrai championnat avec de nombreuses dates, sur différents continents, avec différents constructeurs ? Cette année voyons ! Mais pas en endurance…


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



26 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook