cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
L’humeur de Smith

Libérez Loris Capirossi !

Envoyer l'article par mail
Publié le

Paria des paddocks, pique-assiette des conférences de presse, chat noir des pilotes : Avec Smith, place au journalisme de bas étage. Au menu : Mauvaise foi, idées reçues et critiques faciles ! Attention cette rubrique est HUMORISTIQUE et les articles doivent être lus au 32e degré !

Combien de temps encore Loris Capirossi roulera-t-il en MotoGP ? Le pauvre a du faire une sacrée bourde pour en avoir pris pour 20 ans déjà. Pas de remise de peine pour le petit italien né en 1974. Capirossi est arrivé en Championnat du monde lorsque la terre n’avait encore qu’un seul continent (bien plus pratique pour les déplacements les week-ends de course), vers 1990.

Parmi ses rivaux de l’époque, on comptait les teams managers d’aujourd’hui Aspar Martinez et Fausto Gresini… Ca veut dire quoi ? Tant qu’il ne sera pas team manager, il restera pilote d’usine, c’est ça ? Hervé Poncharal n’a qu’à bien se tenir, il est sur un siège éjectable !

Depuis, le malheureux est devenu double champion du monde 125 (1990 et 1991). Il vole le titre mondial 250cc en fauchant l’honnête Tetsuya Harada en 1998. Il ne regrette d’ailleurs pas cette action désespérée puisque qu’il déclare « si c’était à refaire, je le referais ». On salue ici l’esprit sportif du bonhomme, son coté gentleman viril, son sens de la formule. Tue les tous Loris !

Il n’a jamais arrêté et on ne sait pas quand il s’arrêtera. Chaque année, il remet le couvert : La cantine doit être bonne. Certains p’tits jeunes ont bien tenté de pousser papy dans les vibreurs. Le dernier en date, Chris Vermeulen, doit repartir plus tôt que prévu en Superbike. Après un passage éclair dans le box du dinosaure Capirex, le jeune Australien peut remballer ses tongs et son bob.

Quel est le secret de Capirossi ? Certainement ses gants de boxeur épais de 10 centimètres. La légende raconte qu’il s’agit de protéger les petites mains fragiles de l’artiste. Je pense plutôt qu’ils lui servent à cogner ses adversaires les plus tenaces ! La vie dans l’univers impitoyable du paddock n’est pas rose tous les jours. Capi, on espère ta libération fin 2010 !


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



10 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook