cybermotard
La compétition moto
par la photo
Actualites  > 2023  > Actualités sportives

Magny Cours : Ted et Vincent Peugeot prennent la tête du championnat side-car

Publié le 7 juillet 2023

Les 1er et 2 juillet 2023 avait lieu sur le circuit de Magny-Cours la 4e manche de notre championnat FSBK. On retiendra de ce week-end les belles bagarres que se sont livrés les Peugeot, le suisse Lukas Wyssen et sa passagère Ema Salmon ainsi que Paul Léglise et son passager Yann Druel avec au final la première place au classement général provisoire sidecar pour les Peugeot.
En F2, Steveens Palacoeur et Marjorie Cescutti confortent leur première place au classement F2 , mais on retiendra surtout leur fabuleux chrono, pour un châssis court.

La bonne idée

Que celle consistant à faire découvrir le monde du side-car aux commerciaux de France-Equipement, un des sponsors du FSBK, visite guidée par Jean-Michel Lafay (l’homme au béret), représentant des side-caristes auprès de la FFM. C’est même dommage que les sides ne soient pas présents lors de la visite des stands par le public, le dimanche midi, car cela ne pourrait faire que du bien à la catégorie side-car, et développer sa "visibilité".

Départ 1ere course, samedi soir

Le samedi soir, avec en première ligne Léglise/Druel et Ted avec Vincent Peugeot. Si l’ on a connu quelques petits loupés dans l’organisation, comme l’absence de podium après la course Sprint, finalement reporté après la course 3, c’était assez secondaire par rapport au nombre de partants. Quatorze dans la 1ere course, puis douze dans les 2 autres courses. D’habitude Magny-Cours, un beau circuit, conçu pour la Formule 1 auto, assez central, faisait le plein jadis. En 2020, il y avait 27 inscrits, 21 l’an passé et 14 cette saison. Inquiétant , avez-vous dit ?

La pole pour Paul Léglise et Yann Druel

Magny-Cours est un circuit qui réussit à Paul. On se souvient de ses deux victoires en 2021, avec Sébastien Lavorel. Le samedi matin, lors des seuls essais qualifs, version 2023, sur une piste par endroit humide, il a signé un 2’04"441 devançant les Peugeot 2’04"592.

Ils sont équipages a avoir fait le spectacle

A savoir Ted et Vincent Peugeot (74), Paul Léglise et Yann Druel (33), ainsi que Lukas Wyssen et Ema Salmon (41), trois équipages de classe mondiale, même si, les premiers nommés, seulement, participent au Championnat du Monde 2023 et à l’IDM. Léglise/Druel gagnent la première course, Ted et Vincent Peugeot la seconde et Wyssen/Salmon la troisième. Sur notre photo, dans la course 3, Ted après avoir fait le freinage au virage du "Château d’eau " s’empare de la tête. Malheureusement pour les Peugeot, un problème mécanique les fait terminer deuxièmes et Yann Druel connaît un souci physique qui rétrograde l’équipage 33 à la 5e place.

Podium F600 1ere course, samedi soir

Justement, sur la plus haute marche, Paul Léglise et Yann Druel, leur deuxième victoire après Le Mans, une victoire qui souligne la forme de Paul et Yann, déjà très percutants à Lédenon, sur la seconde Ted et Vincent Peugeot, et sur la troisième, Lukas Wyssen associé à Ema Salmon.

Parlons chronos : qui a signé le meilleur du w.e. ?

Si la pole est revenue à Léglise/Druel, c’est finalement Ted et Vincent Peugeot qui font le meilleur chrono du week-end en 1’49"759 lors de la course 2. Pour une fois, Ted n’a pas amélioré son chrono 2022, en 1’49"033. Sans doute, était-ce possible dans la course 3, mais un problème mécanique l’en a empêché et fait terminer l’équipage à la 2e place.
Pour la petite histoire, le record établi lors des essais chronos 2, en 2020, appartient au finlandais Pekka Päivärinta associé à la française Emmanuelle Clément : 1’48"049 ! Respect.

Podium F600 course 2, dimanche matin

Autrement dit, la Sprint, en 6 tours au lieu de 12, départ à 8h15.... Ted et Vincent Peugeot retrouvent la plus haute marche, sur la seconde, Paul Léglise et Yann Druel et sur la troisième marche, une nouvelle fois, le suisse Lukas Wyssen et sa passagère française, Ema Salmon.

Podium F600 course 3, dimanche après-midi

Sur la première marche, un troisième vainqueur ! l’équipage Lukas Wyssen associé à Ema Salmon, sur la seconde, Ted et Vincent Peugeot, quant à la troisième marche, la surprise, elle est occupée par Claude et Cyril Vinet.
Au classement général, Ted et Vincent Peugeot passent en tête du championnat avec 185 points devant Payne/Rousseau (absents à Magny-Cours) 169 points et Wyssen /Salmon 167 points.

Claude Bay reprend du service

Après Le Mans, Claude Bay était de retour sur le circuit de Magny-Cours avec dans le panier Loris Charteau. Tout le monde ne le sait pas, mais Claude fut, à l’époque du 2 temps, un très bon pilote, champion de France. Il a aussi participé au championnat d’Europe, passage obligé, pour aller en championnat du Monde de la grande époque auquel il a aussi participé.

Philippe Gallerne fait le feinage

Deux pilotes d’expérience, Philippe Gallerne, avec Delphine Barbier et Claude Bay avec Loris Charteau. Ils ont fait toute la course 3 ensemble, Claude devant Philippe. Sûrement que Claude pensait à la 8e place sauf que Philippe Gallerne a attendu le tout dernier virage, notre photo, pour passer Claude et finir devant !

Pierre Leguen et Léopold Rouby reclassés !

Petite émotion quand Pierre Leguen et Léopold Rouby ont disparu du classement dans la course 1. Les commissaires les ont fait rentrer aux stands avant le passage du drapeau à damier ! mais bien logiquement, ils ont été finalement reclassés. Un bon week-end quand même avec 2 sixièmes places et une septième.

Claude et Cyril Vinet, heurt et bonheur

Programme chargé pour Claude Vinet car il dispute le Mondial side-car et le FSBK. Ici il roulait avec son fils Cyril. Pas de chance dans la première course, une coupure moteur a fait qu’ils ont été percutés bien involontairement par Fretay/Fenoy Casas. La suite sera plus positive avec un podium dans la dernière course.

Hugo Fretay et Fenoy Casas hors course

Hugo Fretay et Fenoy Casas éliminés dès la première course, pour la raison indiquée plus haut, de plus le châssis en a pris un coup. Dommage, ils avaient le 6e temps des essais et étaient partis sur un très bon rythme dans la course 1. On ne devrait les revoir qu’à Carole. Sur notre photo, durant les essais, ils sont devant Wyssen/Salmon.

Le 200e départ pour Franck Barbier

Le 200e départ pour Franck Barbier avec le talentueux Mickaël Rigondeau dans le panier. C’était aussi son dernier départ en FSBK, puisqu’il arrêtera définitivement en fin d’année, tout comme Mickaël. C’est une page du side qui se tourne. Au moins, ils terminent sur une bonne note, puisqu’ils ont participé aux 3 courses et les ont toutes terminées.

Steveens Palacoeur et Marjorie Cescutti sans opposition en catégorie F2

Une nouvelle fois, une démonstration implacable de Steveens Palacoeur et Marjorie Cescutti ils ont terminé premier F2 dans les courses 1 et 3. Ils étaient quatrièmes au classement général dans la course Sprint, devant pas mal de F1 avant d’abandonner sur un problème de chaîne. L’histoire retiendra qu’ils ont tourné dans un temps record, pour un F2, dans la course Sprint, 1’53"853, soit à 2"236 du meilleur chrono du troisième, 1’51"617, signé Lukas Wyssen, en châssis long , lequel Lukas est une référence. C’est tout simplement la classe.

Podium F2 1ere course, samedi soir

Au sommet, Steveens Palacoeur et Marjorie Cescutti, sur la seconde, Yoann Nodelfer/Delphine Bonnot et sur la troisième, Jimmy Quilbaut avec Alexandrine Lassia. Le podium de la troisième course est identique. Palacoeur /Cescutti sont en tête du classement F2 avec 227 (!) points (et cinquièmes au classement général) devant Bergeon /Colombin 126 points et Quilbault /Lassia 110 points.
Le podium de la course 3 est identique.

Podium F2 course Sprint

Sur la plus haute marche, pour la première fois, Louka Bergeon et Florian Colombin, même s’ils ont bénéficié de l’arrêt de Palacoeur/Cescutti, l’histoire ne retenant que les vainqueurs ! Sur la seconde Yoann Nodelfer/Delphine Bonnot et sur la troisième, les champions de la régularité, Jimmy Quilbault avec Alexandrine Lassia !

Yoann Gilard et Laura Ecorchard, week-end écourté

Pas de chance pour ce nouvel équipage breton : Yoann Gilard et Laura Ecorchard, inscrit pour la saison FSBK. Après avoir connu un résultat blanc au Mans, c’est une autre déception qui les attendait à Magny-Cours, à savoir moteur HS. C’est dommage, ils ont du talent, on se rappelle qu’ils avaient fait 3 podiums F2 à Nogaro, dont la plus haute marche. Ils pointent maintenant à la 5e place du classement F2.

Louka Bergeon et Florian Colombin, ont beaucoup mécaniqué

Louka Bergeon et Florian Colombin, ont beaucoup mécaniqué : une bonne partie de la nuit, de samedi à dimanche, pour changer le moteur, cassé dans la course 1. La récompense a été la plus haute marche du podium de la Sprint. Malheureusement, une chaîne défaillante a ruiné leurs espoirs dans la course 3 du dimanche après-midi.


Albert Grison

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

24 septembre 2015
Le résumé en vidéo du FSBK de Carole 2015

2 août 2011
Side de Magny Cours : Huet/Le Gourrierec confortablement installés en tête du (...)

24 janvier 2022
Sébastien Lavorel, passion side-car

15 janvier 2013
7e titre de champion de France side-car pour Delannoy

 

Visiteurs connectés : 25

Rechercher
Articles dans la même rubrique

26 novembre 2023
Peter Hickman fait, de nouveau, briller les couleurs de BMW au GP de Macao

23 novembre 2023
WSBK : un marché des transferts complétement fou pour la saison 2024

5 novembre 2023
Mondial side-car d’Oschersleben : Domination des britanniques Kershaw/Charlwood !

1er novembre 2023
A Jerez de la Frontera Alvaro Bautista conserve son titre de champion du monde Superbike

29 octobre 2023
Mondial supersport : Bulega termine en beauté à Jerez

28 octobre 2023
Jerez de la Frontera : Et de quinze pour Bulega
26 octobre 2023
Ted et Vincent Peugeot, champions de France et d’Allemagne side-car !
20 octobre 2023
La galerie photos de la finale FSBK side-car F2 au Paul Ricard
13 octobre 2023
La finale FSBK side-car au Paul Ricard en photos
1er octobre 2023
Estoril : Manzi remporte sa 4e victoire de la saison supsersport
30 septembre 2023
Mondial supersport d’Estoril : Bulega sacré champion 2023 avant terme
28 septembre 2023
Wsbk Aragon : Bautista sauve les meubles
15 septembre 2023
Johan Gimbert : sur les traces du père ?
13 septembre 2023
Palacoeur/Cescutti sacrés champions de France F2 2023 à Carole
11 septembre 2023
Mondial supersport : Quatrième doublé de Bulega à Magny Cours
2 septembre 2023
Assen :Todd Ellis et Emmanuelle Clément prennent la tête du championnat du monde side car !
14 août 2023
Les side-caristes français monopolisent les podiums au Red Bull
7 août 2023
A MOST, Alvaro Bautista entre dans la légende du WSBK en remportant 18 courses en une saison
4 août 2023
Les sides à Pau. Les Peugeot et Palacoeur /Cescutti vers le titre 2023
31 juillet 2023
Coup de théâtre à Most : La victoire de la 2e manche supersport revient à une Honda !
30 juillet 2023
Wssport de Most : Bulega reprend des couleurs
24 juillet 2023
WSBK : Toprak Razgatlioglu renoue enfin avec la victoire à Imola
17 juillet 2023
Premier doublé de Manzi en Mondial supersport d’Imola
16 juillet 2023
Mondial supersport d’Imola : Manzi met fin à la spirale gagnante de Bulega
5 juillet 2023
WSBK : la victoire sourit enfin à Ducati sur la piste de Donington
2 juillet 2023
Mondial supsersport de Donington : Bulega creuse systématiquement l’écart
30 juin 2023
WSBK : Alvaro Bautista teste la Ducati MotoGP
9 juin 2023
Wsbk Misano : Alvaro Bautista brille…en jaune
7 juin 2023
Mondial supersport de Misano : Bulega confirme son avance
3 juin 2023
Side-car : Ted et Vincent Peugeot s’imposent à Lédenon
19 mai 2023
Yoann Gilard/Laura Ecorchard montent pour la 1ère fois sur le podium des sides F2 à Nogaro.
14 mai 2023
Barcelone :Emiliano Ercolani prend le large au classement de la Coupe R3 Yamaha.
13 mai 2023
Side car de Nogaro : les Peugeot résistent à Payne/Rousseau
11 mai 2023
WSSP : Bahattin Sofuoglu sur les traces de son illustre oncle lors de l’épreuve de Barcelone.
29 avril 2023
Un début de saison 2023 compliqué pour BMW….et Loris Baz en WSBK
25 avril 2023
Mondial supersport : Nicolo Bulega prend le large dans « le temple » de la vitesse d’Assen (...)
24 avril 2023
Bulega apporte sa pierre en Mondial supersport à Assen
23 avril 2023
Bautista emmène Ducati à son firmament à Assen
2 avril 2023
Domination outrancière de Harry Payne et Kévin Rousseau lors de la reprise du championnat (...)
5 mars 2023
Mondial supersports de Mandalika : la montée en puissance des challengers !
3 mars 2023
WSBK Phillip Island : Alvaro Bautista prend « déjà » le large
26 février 2023
Premier doublé de Ducati en Mondial supersport à Phillip Island
 

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook