cybermotard
La compétition moto
par la photo
Actualites  > 2023  > Actualités sportives

Johan Gimbert : sur les traces du père ?

Publié le 15 septembre 2023
Documents audio

Comme chaque année, dans un souci de promotion de la filière Française de pilotes motos, le team GMT 94 a reconduit sa wild card permettant au leader du championnat de France de Supersport d’effectuer une pige lors de la manche Française de Mondial Supersport sur le circuit de Nevers Magny-Cours.

Le pilote qui a bénéficié de cette wild card, n’est autre que Johan Gimbert.

Bien entendu, nous pourrions retracer le brillant parcours de son père, qui n’est autre que Sébastien Gimbert, mais du haut de ses 18 ans, Johan commence à se faire un nom de part ses résultats en championnat de France notamment.

Johan Gimbert décroche à 18 ans sa première wild card en Mondial supersport. Il marche sur les traces de Sébastien, son papa qui a usé ses fonds de cuir au sein du team de Christophe Guyot. Avantage il connaît, déjà, tout le monde !

Un début de carrière prometteur

Bien qu’il ait côtoyé la compétition depuis son plus jeune âge en suivant son père sur le circuits, ses premiers faits d’armes en tant que pilote remontent à 2018 et son engagement en CBR 300 cup Espagnol. Des sa première année il fini 3e du championnat, et remporte même quelques courses face à des cadors de la catégorie.

L’année suivante, il finit 6e du championnat Supersport 300 Espagnol sur une Kawasaki officielle et monte à plusieurs reprises sur le podium.

Il passe le cap en 2020 pour rouler en mondial Supersport 300. Catégorie dans laquelle il reste 2 ans. Il connaitra plus de difficulté à s’y imposer, ne disposant pas de machines capables de lui faire exprimer tout son potentiel.

C’est dans le championnat 600 Supersport Français qu’il trouvera machine à son pied, catégorie dans laquelle il n’aura pas mis plus de 2 ans à s’imposer « mon style de pilotage correspond à cette catégorie de moto, je n’ai pas beaucoup de vitesse de passage en courbe, mais je suis un très gros freineur ».

Fort d’une saison 2022 où il finit à la 3e place derrière un certain Valentin Debise et Mathieu Gregorio, il est l’actuel leader incontesté de cette catégorie. Il ne lui reste plus que 12 points à glaner pour être sacré champion lors de la dernière manche. Au-delà de son futur sacre, Johan Gimbert a appris à gérer la pression et à mener un championnat « j’ai beaucoup appris cette année car c’est la 1ere fois de ma vie que je me bat pour le titre, que je suis le favori ».

Une wild card au gout de tremplin

Johan Gimbert qui a déjà fait le tour du championnat de France Supersport, veut rêver plus grand. Il attend de cette wild card de montrer qu’il peut se frotter à ce qui se fait de mieux au niveau mondial en Supersport.

Pour cette manche de Magny-Cours, les objectifs qu’il s’est fixé semblent atteints, P12 lors de la course 1 et P11 lors de la course 2 « se battre pour le top 10 serait incroyable mais si je marque des points c’est top ».

Pour 2024, il espère pouvoir participer à un championnat Européen comme le moto2 Europe ou le mondial supersport « On est en train de regarder pour l’année prochaine, ce week-end mon père à quelques rendez-vous, mais vu mes résultats, mon peu d’expérience et ce que j’arrive à faire ça, attire forcément l’attention ».

La compétition moto comme ADN

Lorsqu’il ne court pas en compétition, Johan Gimbert est coach moto au sein de la « Race Expérience School », anciennement Race Expérience Honda
Structure dont il a désormais la charge. Il s’occupe d’enfants de 6 à 16 ans, de leurs premiers tours de roues jusqu’à la compétition pour les plus téméraires.

Johan Gimbert a la compétition moto dans la peau.

Sa passion de la vitesse au travers de ce tatouage qui reprend son numéro fétiche.

Johan Gimbert marque les esprits pour sa première participation en WSSP

Pour sa première participation à une épreuve de World Supersport, Johan aura certainement marqué les esprits auprès de team de Christophe Guyot, le GMT94.

Auteur du 14e temps lors de la superpole, Johan parvient à se défaire de ses adversaires, comme ici John Mc Phee (ancien pilote moto3), pour terminer à la porte du top 10 lors des 2 courses.


Stephane Emsellem

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



Visiteurs connectés : 25

Rechercher
Articles dans la même rubrique

26 novembre 2023
Peter Hickman fait, de nouveau, briller les couleurs de BMW au GP de Macao

23 novembre 2023
WSBK : un marché des transferts complétement fou pour la saison 2024

5 novembre 2023
Mondial side-car d’Oschersleben : Domination des britanniques Kershaw/Charlwood !

1er novembre 2023
A Jerez de la Frontera Alvaro Bautista conserve son titre de champion du monde Superbike

29 octobre 2023
Mondial supersport : Bulega termine en beauté à Jerez

28 octobre 2023
Jerez de la Frontera : Et de quinze pour Bulega
26 octobre 2023
Ted et Vincent Peugeot, champions de France et d’Allemagne side-car !
20 octobre 2023
La galerie photos de la finale FSBK side-car F2 au Paul Ricard
13 octobre 2023
La finale FSBK side-car au Paul Ricard en photos
1er octobre 2023
Estoril : Manzi remporte sa 4e victoire de la saison supsersport
30 septembre 2023
Mondial supersport d’Estoril : Bulega sacré champion 2023 avant terme
28 septembre 2023
Wsbk Aragon : Bautista sauve les meubles
13 septembre 2023
Palacoeur/Cescutti sacrés champions de France F2 2023 à Carole
11 septembre 2023
Mondial supersport : Quatrième doublé de Bulega à Magny Cours
2 septembre 2023
Assen :Todd Ellis et Emmanuelle Clément prennent la tête du championnat du monde side car !
14 août 2023
Les side-caristes français monopolisent les podiums au Red Bull
7 août 2023
A MOST, Alvaro Bautista entre dans la légende du WSBK en remportant 18 courses en une saison
4 août 2023
Les sides à Pau. Les Peugeot et Palacoeur /Cescutti vers le titre 2023
31 juillet 2023
Coup de théâtre à Most : La victoire de la 2e manche supersport revient à une Honda !
30 juillet 2023
Wssport de Most : Bulega reprend des couleurs
24 juillet 2023
WSBK : Toprak Razgatlioglu renoue enfin avec la victoire à Imola
17 juillet 2023
Premier doublé de Manzi en Mondial supersport d’Imola
16 juillet 2023
Mondial supersport d’Imola : Manzi met fin à la spirale gagnante de Bulega
7 juillet 2023
Magny Cours : Ted et Vincent Peugeot prennent la tête du championnat side-car
5 juillet 2023
WSBK : la victoire sourit enfin à Ducati sur la piste de Donington
2 juillet 2023
Mondial supsersport de Donington : Bulega creuse systématiquement l’écart
30 juin 2023
WSBK : Alvaro Bautista teste la Ducati MotoGP
9 juin 2023
Wsbk Misano : Alvaro Bautista brille…en jaune
7 juin 2023
Mondial supersport de Misano : Bulega confirme son avance
3 juin 2023
Side-car : Ted et Vincent Peugeot s’imposent à Lédenon
19 mai 2023
Yoann Gilard/Laura Ecorchard montent pour la 1ère fois sur le podium des sides F2 à Nogaro.
14 mai 2023
Barcelone :Emiliano Ercolani prend le large au classement de la Coupe R3 Yamaha.
13 mai 2023
Side car de Nogaro : les Peugeot résistent à Payne/Rousseau
11 mai 2023
WSSP : Bahattin Sofuoglu sur les traces de son illustre oncle lors de l’épreuve de Barcelone.
29 avril 2023
Un début de saison 2023 compliqué pour BMW….et Loris Baz en WSBK
25 avril 2023
Mondial supersport : Nicolo Bulega prend le large dans « le temple » de la vitesse d’Assen (...)
24 avril 2023
Bulega apporte sa pierre en Mondial supersport à Assen
23 avril 2023
Bautista emmène Ducati à son firmament à Assen
2 avril 2023
Domination outrancière de Harry Payne et Kévin Rousseau lors de la reprise du championnat (...)
5 mars 2023
Mondial supersports de Mandalika : la montée en puissance des challengers !
3 mars 2023
WSBK Phillip Island : Alvaro Bautista prend « déjà » le large
26 février 2023
Premier doublé de Ducati en Mondial supersport à Phillip Island
 

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook