cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Bol d’Or  > 2017  > Le journal de la course du 81e Bol d’Or

Bol d’or 2017 – Après 1h de course : Honda en tête, abandon de la Kawasaki N°11

Envoyer l'article par mail
Publié le

Coup de tonnerre sur le circuit du Castellet durant la première heure de course : La Kawasaki N°11 du SRC abandonne sur casse moteur !

La Honda FCC N°5 crée la surprise en début de course

La Honda FCC N°5 crée la surprise en début de course

Meilleur chrono lors des essais qualificatifs, Randy de Puniet prend un départ délicat mais termine le premier tour de course en tête de la 81e édition du Bol d’Or. Le pilote de la Kawasaki N°11 imprime un rythme largement supérieur à celui de ses adversaires emmenés par la Honda FCC N°5 et la Suzuki N°2 du SERT. Il compte plus de 6 secondes d’avance après quelques tours seulement !

Alors qu’il monopolise le haut du tableau, De Puniet baisse le rythme soudainement après 30mn de course. La meute fond sur lui tel un lion sur une bête blessée et il perd le leadership au profit de Freddy Foray et sa Honda FCC N°5. Pour stopper l’hémorragie, De Puniet prend la direction des stands et plonge dans son box. Les mécanos désossent la « verte », mais les visages sont déjà fermés.

Après d’interminables minutes d’attente, le team manager du SRC, Gilles Stafler, annonce la sentence : « Nous abandonnons la course. Nous avons cassé le moteur ». Dommage pour cet équipage qui faisait figure de favori pour la victoire.

Ce premier fait de course profite à la Honda FCC N°5 qui conserve le leadership après la première de course. Les ténors de la catégorie sont également au rendez-vous : La Suzuki N°2 du SERT et les Yamaha N°7 du YART et N°94 du GMT sont en embuscade. Du coté des machines officielles, seule la Honda N°111 semble en retrait avec près d’une minute de retard à 16h.

Cafouillage au départ

Cafouillage au départ

Une fois n’est pas coutume, certains pilotes se sont loupés au départ du Bol d’Or. Vincent Philippe (Suzuki N°2) et Randy de Puniet (Kawasaki N°11) ont entamé leur sprint trop tôt et ont dû revenir sur leur pas….

De Puniet à l’attaque

De Puniet à l'attaque

Le rythme imprimé par Randy de Puniet durant les premiers tours de course est impressionnant. Le pilote parisien enrhumait la concurrence avant que le moteur de sa Kawasaki N°11 ne rende l’âme

Nouvelle GSXR pour le SERT

Nouvelle GSXR pour le SERT

Première sortie officielle pour la nouvelle Suzuki GSXR du SERT. L’équipage vice-champion du monde ne démérite pas et se retrouve dans le groupe de tête en début de course.

Clap de fin pour Kawasaki

Clap de fin pour Kawasaki

Lors du tour de chauffe une légère fumée se dégage de la Kawasaki N°11 du SRC. Randy de Puniet perd de la puissance à chaque tour. C’est finalement une casse de piston qui met fin aux espoirs du team.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

26 décembre 2016
Camille Hedelin rejoint Tecmas en EWC sur BMW

Randy de Puniet meilleur chrono de la Q1

15 septembre 2017
Randy de Puniet meilleur chrono de la séance Q1 au Bol d’Or

Le 19 novembre 2005, Bruno Bonhuil disparaissait tragiquement au GP de Macao !

5 décembre 2013
Reims : La Chine rend hommage à Bruno Bonhuil

14 janvier 2015
Honda de nouveau sur les rangs pour le titre de champion du Monde d’endurance (...)

 
32 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook