cybermotard
La compétition moto
par la photo
Bol d’Or  > 2017  > Le journal de la course du 81e Bol d’Or

BOl d’Or 2017 : le sacre de GMT 94

Publié le

L’année 2017 est l’année de tous les succès pour le GMT 94 : déjà couronné champion du monde, le team de Christophe Guyot remporte son premier succès de la saison 2017-2018 au Bol d’Or.
Le podium de cette 81e édition du Bol d’Or a aussi réservé son lot de surprises avec la 2e place de la BMW 13.
Enfin la 3e place du podium a donné lieu à un farouche mano à mano entre Sébastien Gimbert et Lucy Glockner sur sa BMW N°48 !
En superstock Tati team remporte la catégorie sans connaître d’alerte sérieuse.

Une année prolifique pour le GMT 94

L’année 2017 a vu le GMT 94 être couronné champion du monde aux 8H de Suzuka.
De même le GMT 94 s’impose très largement au Bol d’Or avec 9 tours d’avance sur son poursuivant immédiat.
Le GMT 94 a toujours été aux avants postes, même si cette équipe bénéficie des déboires de la Suzuki après 8H de course. Cette machine n’a pas été épargnée par des déboires, comme une panne d’essence et un changement de porte couronne arrière. Mais elle a su mieux s’en tirer que ses concurrentes.

Un podium en forme de revanche pour Penzkoffer

Ce podium a été perçu comme une douce revanche pour Ricco Penzkoffer. En effet le team Penz 13 avait perdu son statut de team-support auprès de BMW. Oui mais voilà la BMW N°13 pointé à la 42e place en début de course, termine 2e à 9 tours du vainqueur !

Duel à l’arraché pour la 3e place

Sébastien Gimbert a dû sortir le grand jeu pour arracher la 3e place des griffes de lucy Glockner (BMW N°48). Cet équipage a profité des ennuis électroniques de la Honda Endurance Racing pour s’emparer de la 3e place au scratch.
Le français s’est imposé alors qu’il ne restait plus que 2 minutes de course ! En tout cas bravo à Lucy Glockner ( 63kg) qui a résisté durant près d’un quart d’heure aux attaques du pilote officiel Honda !

Tati team prend un bon départ en superstock

Le Tati Team N°4, 3e lors de la Coupe d’Endurance 2017, réalise une belle prestation au Bol en terminant premier de sa catégorie.
Les deux autres "finishers" en catégorie superstock sont le Team Louit Moto N°33 et le Junior Team N°72.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

14 septembre 2017
Tour d’horizon rapide dans les paddocks avant le Bol d’Or 2017

15 septembre 2017
Randy de Puniet meilleur chrono de la séance Q1 au Bol d’Or

14 juin 2014
L’Emir du Qatar raye la finale du calendrier du championnat mondial d’endurance

16 septembre 2017
Kawasaki engrange une nouvelle pole position au Bol d’Or

 

Visiteurs connectés : 32

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook