cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Bol d’Or  > 2017  > Le journal de la course du 81e Bol d’Or

Bol d’or 2017 – Après 3h de course : La Suzuki du SERT et le GMT94 aux avant-postes

Envoyer l'article par mail
Publié le

Le champion et le vice-champion du monde d’endurance assurent le spectacle en tête du Bol d’Or. La YamahaN°94 du GMT et la Suzuki N°2 du SERT sont au coude à coude !

La Suzuki officielle N°2 du SERT fait parler l’expérience

La Suzuki officielle N°2 du SERT fait parler l'expérience

L’endurance moto est une discipline ou l’expérience est facteur de succès. Ainsi, ce n’est pas un hasard si on retrouve la Yamaha N°94 du GMT et la Suzuki N°2 du SERT en tête de la doyenne des courses moto en cette fin d’après-midi sur le circuit Paul Ricard.

Avec la Honda FCC N°5, les 3 équipages de pointe se tiennent dans un mouchoir de poche et assurent le spectacle sous le soleil varois. La Suzuki N°2 est en tête mais la Yamaha N°94 semble monter en puissance au fil des tours.

Après un début de course en délicatesse, l’équipage de Christophe Guyot accélère le rythme progressivement et semble prendre ses marques peu à peu. « Nous sommes moins rapides que la Suzuki sans la ligne droite, mais je passe plus vite dans les virages » analyse Mike Di Meglio, pilote de la GMT94.

A noter que la Honda N°111 ne tient pas le rythme imposé par les machines de tête et perd peu à peu du terrain. Désormais un tour sépare cet équipage des leaders.

Après l’abandon précoce de la Kawasaki N°11, un deuxième coup de théâtre survient dans l’après-midi : Peu avant 17h, le japonais Kohta Nozane chute au guidon de la Yamaha officielle N°7 du YART. S’il parvient à repartir, l’équipage se retrouve 25e à 4 tours du leader. Coup dur pour ce team qui visait la victoire.

Les pompiers jettent l’éponge

Les pompiers jettent l'éponge

34e sur la grille, la Kawasaki N°18 du team des sapeurs-pompiers n’aura effectué que 3 tours avant de jeter l’éponge prématurément. Peu après le départ, la machine rentre dans son box. Une bielle cassée devient synonyme d’abandon pour cet équipage.

Honda en embuscade

Honda en embuscade

Avec une solide 3e place en fin d’après-midi, la Honda FCC N°5 reste en embuscade et peut toujours prétendre à la victoire face à la Suzuki du SERT et la Yamaha du GMT


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

9 avril 2010
L’assurance FMA engage un team en Championnat Mondial d’Endurance.

 
32 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook