cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
24h Moto  > 2017  > Le journal avant la course

Les enjeux de la 40e édition des 24H motos en vue du championnat mondial EWC

Envoyer l'article par mail
Publié le

Le samedi 15 et 16 avril 2017, se dérouleront la 40e édition des 24H motos sur le circuit du Mans (Sarthe). On fait le point sur les enjeux de cette 2e manche, qui sera décisive pour la suite du championnat mondial d’endurance moto.

La 2e manche du championnat EWC sera décisive pour le reste de la saison.
Même s’il reste encore 3 courses à disputer, ce ne sont que des épreuves de 8H avec, à chaque fois que 35 points à récolter, sur les 60 que rapporte une victoire aux 24H motos.

Pour rappel, depuis l’arrivée du nouvel organisateur de ce championnat : Eurosport Events, le calendrier est désormais à cheval sur deux saisons. La 3e manche aura lieu lors des 8H d’Oschersleben (19 & 20 mai), puis les 8H du Slovakia Ring ( 23 & 24 juin) et enfin on terminera par les 8H de Suzuka (28 au 30 juillet 2017).

La première manche de ce championnat a donc débuté au Bol d’Or 2016. Cela a été l’occasion pour le Suzuki Endurance Racing team (SERT) d’engranger la première victoire de ce championnat.

De plus l’équipe de Dominique Méliand a réalisé un carton plein, puisque outre les 40 points de la victoire elle a engrangé les deux fois 10 points du classement intermédiaire après 8H et 16H de course.

Le SERT aborde les 24H motos avec un avantage de 60 points au compteur. Et cette épreuve sera celle qui permettra au vainqueur de prendre le large avec le maximum de points, dans la besace ! Inutile de dire que le SERT avec ses quinze titres de champion du monde est un candidat sérieux !

Car la suite du championnat ne se fera qu’avec des courses de 8H, où seuls 35 points seront distribués au vainqueur. Enfin, inutile pour les équipes européennes de vouloir bien figurer lors de la dernière épreuve des 8H de Suzuka : le règlement favorise nettement les teams japonais ! A part peut être la Yart N°7.

En résumé l’équipe qui remportera les 24H du Mans 2017, prendra le large au championnat et il sera très difficile d’aller la chercher à la régulière.

Le SERC Kawasaki, à notre connaissance ne disputera que les épreuves de 24H. Mais l’équipe de Gilles Staffler a remporté la 39e édition des 24H motos. Nul doute que Matthieu Gines, Randy de Puniet et Fabien Foret voudront ajouter une 14e victoire en terres Sarthoises au palmarès de Kawasaki.

L’autre Kawasaki, qu’il faudra suivre est celle de Trick Star Kawasaki, la N°10. Ayant terminé 3e sur le podium du Bol d’Or 2016, le team japonais possède 32 points dans son escarcelle. Cette équipe peut faire la différence lors de la dernière épreuve des 8H de Suzuka. En effet elle termine régulièrement dans le Top 5 et a pointé 2e en 2009 ! petit rappel cette équipe avait fait sa 1ère apparition aux 24H moto en 2013 !

Enfin les deux équipes qui partent avec le plus gros handicap, dans ce championnat, sont les deux Yamaha « officielles » : celle du GMT 94 et celle du Yart N°7. L’équipe de Christophe Guyot n’a que 13 points et celle de Mandy Kainz, neufs petits points...la pente va être TRES dure à remonter.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



17 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook