cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Pilotes et Teams  > Les pilotes moto français

Le team « Monkey » sur les routes du Moto Tour 2017

Envoyer l'article par mail
Publié le

Deux passagers de side car se sont associés pour former le « Monkey team ». Rencontre avec un équipage de « singes » qui court en catégorie duo au sein du Moto Tour édition 2017.

Julie Morin et Goulven Crochemore sont passagers de side car durant la saison.
D’où l’idée de s’associer et de fonder le "monkey team" pour le Moto Tour 2017.
"Monkey" désignant bien entendu le singe dans son panier !

Un gars et une fille.

Ce duo est composé d’un fille, Julie Morin, jeune femme de 28 ans originaire de Carentan dans la Manche, qui exerce la profession d’urbaniste à Lessay, et d’un gars de 36 ans, Goulven Crochemore, originaire de Mélamare ( non loin de Lillebonne) en Seine-Maritime, qui travaille comme opérateur de raffinerie au Havre.

Julie est « singe volant » dans les courses de side-car en championnat de France RSCM. Elle a commencé la moto dès 8 ans derrière son papa, et a tenu son premier guidon à 14 ans. A 18 ans elle a obtenu son permis, acheté une Honda CB 500 et a parcouru plus de 100 000km en France, mais aussi en Belgique et en Ecosse.
Goulven lui est « singe » depuis 10 ans en side-car dans les championnats belge et français. Après des débuts en compétition en coupe de France 500 Promosport sur Honda CB 500, il a aussi participé à des épreuves d’endurance et de Superbike, et même au Tourist-Trophy de l’ile de Man. Depuis 2 saisons il roule avec Franck Barbier

Un team né dans la paddock side-car

C’est tout naturellement sur les paddocks side-car que l’idée est née. En effet comme le dit Julie « l’envie de participer au Moto Tour était déjà présente depuis un moment. Mais cette année il y a eu plusieurs déclics. D’abord, pour 2017, les organisateurs offraient l’engagement aux femmes », et Goulven ajoute « il y a aussi le fait que c’était la dernière édition sous cette forme de course itinérante sur les routes de France ».

Et Julie confirme « C’était un rêve que nous avions chacun de notre côté, et c’était la dernière occasion de le réaliser, après ce serait trop tard. Et comme nous évoluons tous les deux en passager de side-car, il était clair qu’il fallait le faire en duo. La moto pour nous est un sport de partage avant tout. A deux on coopère, et puis on n’est pas seul et on se pourra se remplacer sur la journée Marathon ».

C’était donc le bon moment. Ainsi est né le « Monkey Team ». Une fois la décision prise, trouver la moto était une évidence, une Honda CB 500 bien sur. Celle de Julie a donc été reconditionnée au niveau des freins et des suspensions, et équipée d’un dérouleur de road book.

Ambiance et partage.

L’équipe se sent bien sur le rallye où «  on retrouve l’ambiance propre au side-car, avec beaucoup d’entraide ».

Ainsi ils souhaitent remercier Julien Toniutti qui a « offert un stage de préparation au rallye aux 10 premiers inscrits dont nous avons pu bénéficier ». De même pour « Maxence, organisateur du rallye des volcans, qui nous a passé des vidéos de ses reconnaissances sur le Moto Tour ». Et ils n’oublient pas « le soutien de Nicolas Pottier pour l’assistance sur le rallye et de JLC Motos à Yvetot pour les pièces et les conseils ».

Le duo se partage le guidon sur le parcours. Goulven préfère les grandes courbes et la piste, et Julie est plutôt routes étroites, sur le routier. Et le circuit d’Issoire, où le duo n’est pas autorisé, sera pour Goulven en solo.

« Mais on se tire la bourre aussi entre nous ». Sur cette journée à Evaux les Bains, les 2 spéciales sont à parcourir 3 fois chacune. « Alors on change et on compare nos chronos ».

Ils affichent un objectif réaliste. « En duo sur une moto qui a peu de chevaux, on ne vise pas le scratch bien entendu. L’objectif c’est avant tout d’arriver au bout, ensemble, et si possible pas derniers ». Ils finissent bien à deux, 93e au scratch, et 35e en catégorie 750.

Et après ? « Le rallye nous plaît. Alors nous allons essayer d’en faire d’autres en 2018. La Sarthe et les Volcans sans doute ». Et bien sûr les singes remonteront aussi dans les paniers avec leurs pilotes respectifs pour les épreuves de side-car. Un bon « programme commun » finalement. Ainsi la boucle est bouclée !


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



32 cybermotards connectés
Rechercher
Articles dans la même rubrique

23 octobre 2017
Julien Toniutti : la passion de la course sur route

18 octobre 2017
Moto Tour 2017 : Un premier essai réussi pour Sonia Barbot.

27 septembre 2017
Benjamin Vaucher : quatre saisons avant de décrocher le Graal en 500 (...)

25 septembre 2017
Un retour, plutôt réussi, en compétition pour Jeremy Cramer

21 septembre 2017
Nogaro : Rencontre avec Gabriel Sanchez 2e en 500 Cup

15 août 2017
Tourist Trophy : Max Vasseur, un passager de side-car qui est loin de démériter
10 juillet 2017
Le parcours de Simon Devese, de l’aéronautique à la mécanique moto de compétition.
14 juin 2017
Retour au pays pour Guillaume Raymond en Trophée Pirelli 600.
29 mai 2017
Johann Nigon « Je veux me faire un prénom ! »
29 avril 2017
Enzo De La Vega, seul représentant Français en Mondial Supersport 300.
4 avril 2017
Guillaume Antiga, porte parole de Michelin en supersport
11 mars 2017
Hommage en photos à Anthony Delhalle
7 février 2017
Rémy Briatte, un pilote qui passe à la vitesse supérieure
3 janvier 2017
2017 : Le retour de Philippe Gallerne en championnat de France side - car
26 décembre 2016
Camille Hedelin rejoint Tecmas en EWC sur BMW
16 décembre 2016
Andy Verdoïa, encore un pilote français qui fait ses classes en Espagne
13 décembre 2016
Thibaut Gourin : 2e en superstock 600 CEV 2016
6 décembre 2016
Guillaume Raymond : une saison décevante en Moto2 CEV
3 décembre 2016
2017 : Enzo Boulom roulera en Moto3 ( Mondial) chez CIP
1er décembre 2016
Le bilan de Lyvann Luchel en Moto3 production CEV
20 octobre 2016
Reconversion réussie de Noël Roussange sur Triumph en 600 promosport
11 octobre 2016
Ludovic Reigner : un parcours atypique qui débouche sur le plus haut niveau de la compétition (...)
3 août 2016
Luc Bibollet : un outsider inattendu en 1000 promosport avec sa BMW
 

2 octobre 2017
Samuel Trueb : un pilote Helvétique – éclectique en championnat de (...)

16 mai 2016
Les premiers pas de Jayson Uribe en CEV FIM Repsol

Freddie Spencer du temps de sa splendeur

26 juin 2013
Rencontre avec Freddy Spencer à Angers

 

18 janvier 2017
TCP Racing : nouveau support officiel Yamaha au sein du (...)

Bruno Performance, une petite structure belge en Espagne

16 novembre 2016
A La découverte de la structure « Bruno Performance » installée en (...)

29 juillet 2016
Benjamin Michel-Dansac : jusqu’au bout de la passion

 
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook