cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Bol d’Or  > 2017  > Le journal pré Bol d’Or

Intense préparation de la BMW de Tecmas en vue du Bol d’Or

Envoyer l'article par mail
Publié le

La BMW de chez Tecmas aborde le Bol d’Or 2017 après une intense préparation. Revue de détail avec Michel Augizeau, le team manager.

La liste des modifications apportées par l’équipe de Michel Augizeau, sur la BMW N°9, est impressionnante. Depuis le faisceau électrique au derrick et au système de freinage, bien des choses ont été modifiées !

Michel Augizeau dresse l’inventaire de sa « nouvelle » BMW d’endurance, celle qui sera alignée lors du 81e Bol d’Or. « Même si on a pas pu aller au bout de la planification du travail envisagé » Il n’empêche, la liste des modifications est impressionnante ».

Il s’agit tout d’abord de la modification du faisceau électrique qui leur a donné bien des soucis lors des 24H motos 2017.

La maison mère a développé un nouveau faisceau électrique plus petit. La batterie aussi est moins volumineuse et a été déplacée « au niveau de la culasse, pour avoir un centre de gravité plus bas » souligne Michel Augizeau.

« La selle a également été modifiée et se démonte en trois parties » Ceci afin d’avoir accès aux accès stratégiques, sans avoir besoin de tout démonter. Tout le système de démontage rapide a été revu. Ainsi que les supports de phare, qui sont désormais « intégrés » dans le carénage.

Le système de remplissage du réservoir a aussi été revu. « Désormais on a un nouveau derrick et de nouvelles vannes de remplissage ». Chaque vanne d’un diamètre de 52 « possède sa propre autonomie en dégazage ».

Le système de freinage a également été amélioré « On a des disques de freins plus épais, pour ne pas avoir à les changer durant la course ». Enfin toute l’assistance électronique est assurée ( comme aux 24H moto) par deux techniciens de la maison mère.

Mais le point de détail qui turlupine Michal Augizeau, c’est le nombre de pneus alloués pour ce Bol d’Or et qui se traduit en nombre d’étiquettes. C’est à dire 45 , essais compris. « cela veut dire que pour faire les essais , il faudra les faire avec un seul train. » Enfin « On ne pourra passer que 28 pneus AR et 14 pneus AV pendant la course. Il ne restera une marge que de trois pneus ! »

Enfin, le championnat mondial EWC ne fait pas partie des priorités de Michel Augizeau. « L’objectif de BMW Motorrad France est le marché français. Nous sommes déjà engagés en FSBK et dans les deux épreuves internationales d’endurance qui se déroulent sur le sol national. Quel intérêt pour nous de remporter une course en Slovaquie ? Il n’y aura aucune retombée ! » conclut Michel Augizeau.

Les pilotes de la BMW N°9 au 81e Bol d’Or

Les pilotes de la BMW N°9 au 81e Bol d'Or

De gauche à à droite : Mathieu Lussiana, Camille Hédelin, Julien Da Costa et Kenny Foray.
La participation de Julien Da Costa au Bol ne devrait être qu’un "one shot".


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

26 décembre 2016
Camille Hedelin rejoint Tecmas en EWC sur BMW

21 février 2013
Valentin Debise et Tecmas s’attaquent au championnat de France 600 Supersport (...)

3 février 2010
Supersport 2010 : Nans Chevaux intègre le team Tecmas sur Honda.

9 mars 2012
Mathieu Gines découvre sa Honda 1000 CBR Tecmas lors des essais d’Alméria

 
20 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook