cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Sportwin  > 2016  > NEWS

Sportwin : Croix en Ternois, Cyril Gendron s’impose.

Envoyer l'article par mail
Publié le

Le championnat Proclassic accueille la finale de la coupe Sportwin à Croix en Ternois les 24 et 25 septembre 2016. Cyril Gendron Ducati 748/1026 n°17, licencié au Sportwin Club, rafle la pole et les deux courses. Maxime Duret n°82 s’adjuge le titre TwinMax, sans son habituelle Ducati 1098/1100 en panne. Il défend son titre avec une Ducati 750 S d’un autre âge ! Ludovic Hanon est couronné avec sa Kawasaki ER6 TwinStock et Stevens Zabiolle-Souply, déjà titré TwinFast, termine cette saison par un podium.

Cyril Gendron et Loïc Boirin en qualifications

Cyril Gendron et Loïc Boirin en qualifications

Cyril Gendron n°17, en 58.387, place son prototype Ducati 748 motorisé par un 1026 cm3 de sa conception en pole position. Deux autres TwinMax complètent la première ligne, Régis Le Breton n°3 sur Pierobon 1100 en 58.758 et Jean-François Viniacourt n°99 sur Ducati Hypermotard Evo SP 1100 en 59.042. La stupéfaction de ses qualifications vient des frères Boirin et de leurs Suzuki 650 SV TwinStock, Florian n°121 tape un 59.042 et Loïc n°122 un 59.988. Avec un temps d’ 1 :00.148 Sylvain Royer et sa Ducati 749/1100 TwinMax accède à la deuxième ligne. Saverio Monopoli après une absence pour raisons professionnelles àdeux courses, revient aux affaires avec le 7e temps, 1 :00.197, sur sa Pierobon 796 n°75. Le leader de la coupe TwinStock, Ludovic Hanon sur Kawa ER6 °94 se contente d’une troisième ligne en 1 :00.474 mais reste au contact de Florian, le seul à pouvoir contester le titre. De retour de blessure, Franck Perrot est crédité d’un 1 :00.476 et sa 650 SV n°78 clôture cette troisième ligne. Que dire de la performance de Maxime Duret, il n’y a pas de qualificatif sauf dans un dialecte extraterrestre, 1 :00.763 avec une Ducati 750 S ! Il va la défendre bec et ongles sa place de leader de la coupe Sportwin. Frédéric Bellut sur 650 SV twinFast n°13 et Axel Debiolle sur Kawa ER6 n° 133 complètent cette quatrième ligne.

Finale 1 : Maxime Duret titré

Finale 1 : Maxime Duret titré

Finale 1 : départ en tête de Régis Le Breton n°3 rapidement déboîté par Cyril Gendron n°17 qui boucle les 20 tours de course sans être inquiété, avec le meilleur tour en 58.568. Régis double Jean-François Viniacourt n°99 et s’échappe, il doit rattraper Cyril et jouer la gagne pour prétendre au titre. Le 11e tour lui est fatal, Régis perd l’avant au virage du pont ainsi que ses chances de titre. L’autre rebondissement concerne la coupe TwinStock. Florian Boirin pointé 3e au 13e tour, part à la faute au virage Magguy et laisse le champ libre à Ludovic Hanon. Jean-François conforte sa place de second et Sylvain Royer n°34 s’empare de la 3e place, c’est son 1e podium ! La Pierobon 796 n°75 de Saverio Monopoli, 4e scratch et 1e TwinFast devance l’ER6 n°94 de Ludovic Hanon 1e TwinStock. Ludo gagne le titre. L’incroyable se produit, Maxime Duret n°82 accroche la 6e place avec sa Ducati 750 S, s’attribuant le titre de champion 2016 de la Coupe Sportwin et de la coupe TwinMax.

Franck Perrot

Franck Perrot

Sans une blessure le privant de 6 courses, Franck Perrot n°78 aurait surement joué le titre, le boss du CBRT 76 classe sa 650 SV 7e scratch et monte sur la 2e marche du podium TwinStock.

Stevens Zabiolle-Souply et Frédéric Bellut

Stevens Zabiolle-Souply et Frédéric Bellut

Grosse bagarre jusqu’au dernier tour entre Frédéric Bellut n°13 et Stevens Zabiolle-Souply n°6, Fred devance Stevens. Ils rejoignent Saverio sur le podium TwinFast respectivement 8e et 9e scratch. Axel Debiolle n°133 s’offre la 3e marche du TwinStock, un podium trusté par 3 pilotes du CBRT 76 qui finissent la saison en beauté.

Podium TWINMAX finale 2

Podium TWINMAX finale 2

Finale 2 : Un drapeau rouge neutralise la course dès le 1e tour suite à la grosse chute de Florian Boirin à la sortie du virage du pont, la pluie précédant la course rend les vibreurs glissants. Heureusement plus de peur que de mal pour Florian, un pilote généreux et spectaculaire. Régis Le Breton réalise le holdshot du 2e départ, rapidement doublé par Cyril Gendron et Jean-François Viniacourt. La course est réduite à 12 tours que Cyril boucle en tête jusqu’au damier. Au 4e tour Régis gagne son combat avec Jean-François au pilotage supermotard et conserve une belle 2e place sans pouvoir ramarrer Cyril. Sylvain Royer, pilote Facom, finit au pied du podium TwinMax après une course esseulé.

Podium TWINFAST

Podium TWINFAST

A la 5e place, Stevens Zabiolle-Souply s’impose en TwinFast et clôture cette saison par une victoire valorisant son titre de champion TwinFast. Fred Bellut et Saverio Monopoli respectivement 10e et 11e complètent ce podium malgré un mauvais choix de pneus, optant pour des pluie sur une piste séchante.

Podium TWINSTOCK

Podium TWINSTOCK

Loïc Boirin, imperturbable après la chute de son frère Florian, s’impose en TwinStock, résistant aux attaques de Franck Perrot et de Ludovic Hanon. Ces pilotes passent le damier dans la même seconde aux 6e ,7e et 8e place scratch suivis par Axel Debiolle.

Ludivine Jean

Ludivine Jean

Première course pour Ludivine et déjà un excellent comportement en piste avec de bonnes attitudes et trajectoires. Normal, elle a un coach privé en la personne de Cyril !

- Le classement SCRATCH
- Le classement TWINMAX
- Le classement TWINFAST
- Le classement TWINSTOCK
- Le Sportwin club remercie ses partenaires : Avon, récompense les podiums TwinStock. Facom offre divers lots d’outils aux pilotes. Vidal Sport et AFAM offrent des bons d’achats.
- Prochains articles : les portraits des vainqueurs 2016.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



20 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook