cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Sportwin  > 2016  > NEWS

Le DCF reçoit la Coupe Sportwin sur le circuit du Vigeant

Envoyer l'article par mail
Publié le

Le Ducati Club de France organisateur des 300 Miles accueille la Coupe Sportwin au Vigeant les 8 et 9 juillet 2016. Week-end entre deux clubs amis où les Ducati sont vedettes et l’esprit très convivial bien que compétitif. La coupe affiche complet avec une grille de 44 pilotes. Maxime Duret n°82 gagne la première manche et Manu Ripault n°7 la seconde, tous deux avec des Ducati TwinMax redoutablement efficaces.

Pole position pour Emmanuel Ripault : un retour gagnant !

Pole position pour Emmanuel Ripault : un retour gagnant !

Manu Ripault signe la pole position en 1 :50.604, un retour gagnant après une absence en coupe. Le 2e temps est à l’actif de Régis Le Breton n°3 et de sa Pierobon. Loïc Espinasse n°19 accède à la 1e ligne et pour lui c’est une première. Les cadors de la classe TwinMax trustent les lignes suivantes. La 2e avec Amaury Cantel n°24, Stéphane Jondet n°76 et Maxime Duret n°82. Une poignée de centième départage la 3e ligne avec Fabrice Merlin n°84, Raynald Lefrançois n°96 qui défend sa place de leader du classement et Thierry Blasco n°65 au prise avec des problèmes de surchauffe. Le meilleur chrono des TwinFast 1 :54.559 est réalisé par Benjamin Caillaud n°114 plaçant sa Suzuki SV 650 préparée en 5e ligne, devançant de 4 secondes les autres pilotes de sa catégorie. Loïc Boirin n° 122 s’impose en TwinStock en 1 :55.892, un excellent chrono pour une Suzuki SV 650 d’origine et un départ en 6e ligne.

Une course 1 bien chahutée, avec un drapeau rouge !

Une course 1 bien chahutée, avec un drapeau rouge !

Drapeau rouge suite à une collision, Stéphane Jondet n°76 cale, Jérôme Rabusseau n°37 lancé de la 8e ligne ne peut l’éviter impliquant aussi Jean-François Desmaret n°67. Les blessures sont sérieuses et le médical très efficace intervient rapidement. Les dernières nouvelles sont rassurantes. Bonne convalescence à ces trois pilotes ! Un deuxième départ est donné pour une course de 8 tours dans une ambiance pesante. Manu Ripault s’empare du commandement mais la batterie de sa Ducati 999/1100 manque de jus et sans alternateur c’est la panne. En lot de consolation, il est crédité du meilleur tour en 1 :49.996. Maxime Duret résiste aux attaques de Régis Le Breton et s’offre une belle victoire. Amaury Cantel monte sur la 3e marche du podium après une bagarre avec Yannick Lolliot et Fabrice Merlin classé dans cet ordre. A 10 secondes du bon wagon, Loïc Espinasse esseulé prend une 6e place. Pour sa première course en vitesse Kevin Cheylan n°16 classe sa NCR 7e mais hors classement. Raynald Lefrançois avec une place de 8e met en danger sa place de leader du général.

Premier podium pour Benjamin Caillaud en twinfast

Premier podium pour Benjamin Caillaud en twinfast

Première participation et premier podium pour Benjamin Caillaud en TwinFast qui bouscule la hiérarchie avec une 11e place scratch. 2e Stevens Zabiolle-Souply confirme son excellent début de saison et reste le leader de cette catégorie. Saverio Monopoli complète le podium TwinFast, son absence à Pau le pénalise pour rester au contact de Stevens et de Frédéric Bellut au classement.

La couronne Twinstock revendiquée par Florian Boirin

La couronne Twinstock revendiquée par Florian Boirin

Florian Boirin, champion 2015, met fin à la série de 4 victoires de Ludovic Hanon n°94 et se relance pour la course au titre. Ludovic avec une 2e place reste le patron des TwinStock. Loïc Boirin n°122 prend la 3e place devant Thomas Brossier n°91 le boss de Speck Motos distributeur des pneus Avon et partenaire de la coupe.

Course 2 : victoire sans conteste d’Emmanuel Ripault

Course 2 : victoire sans conteste d'Emmanuel Ripault

Manu Ripault boucle les 9 tours de cette 2e manche sans être inquiété et passe le damier avec 6 secondes d’avance, une victoire bien méritée après une blessure anéantissant sa saison 2015 et des pannes mécaniques compromettant un titre en 2016. Samuel Souchon et Amaury Cantel font le spectacle et accèdent au podium avec une avance confortable sur Régis Le Breton 4e en bagarre avec Kevin Cheylan. Changement de leader pour le titre, avec une 6e place Raynald Lefrançois est à égalité de points avec Amaury. Le meilleur dernier résultat les départage et c’est Amaury qui prend la tête des classements TwinMax et Scratch.

2e victoire de Benjamin Caillaud en TwinFast

2e victoire de Benjamin Caillaud en TwinFast

Benjamin Caillaud impose aux pilotes TwinFast un rythme de course digne des TwinMax et s’offre une deuxième victoire le propulsant 4e de classement en une seule participation. Sans surprise Stevens assure une 2e place garantissant ses prétentions : une victoire du championnat TwinFast. Par sa régularité Frédéric Bellut 3e de cette manche conforte sa place de vice-champion provisoire. Au pied du podium Diego Calzavara s’accoutume à son proto Pagani et prend confiance.

Un doublé pour Florian Boirin en Twinstock

Un doublé pour Florian Boirin en Twinstock

Florian Boirin récidive, le Val de Vienne lui réussit. Son frère Loïc le rejoint sur le podium. En interview, ils remercient chaleureusement le papa coach et mécanicien. Belle prestation de Thomas Brossier, à 3 dixièmes de Loïc, qui de course en course se fait de plus en plus pressant.

Prochain article : spécial photos
- Prochaine course : les 30 et 31 juillet à Haute Saintonge
- Partenaires :
- Speck Motos : Florian Boirin 1 train de pneus Avon, Loïc Boirin 1 pneu arrière Avon, Ludovic Hanon 1 pneu avant Avon
- Vidal Sport : Didier Cantel, Frédéric Bellut
- Facom : Saverio Monopoli et Raynald Lefrançois (coffret à douilles) Loïc Espinasse, Diego Calzavara, Maxime Duret, Fabrice Merlin, Florian Boirin (coffret tourne vis)
- Leclassement Scratch
- Le classemnt Twinmax
- Le classement Twinfast
- Le classement Twinstock


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



18 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook