Protwin : Un Belge perturbe la hiérarchie à Spa

Date : 12 août 2009
 

La 2e manche du challenge Protwin de Spa a offert une lutte splendide entre le belge Novoselcuk (N°169) et Stéphane Pagani. Au final Stéphane, qui pilote une Ducati 1098 , arrache la victoire avec 40 centièmes d’avance sur le belge. Bravo à lui !

Le pilote belge Jean Yves Novoselcuk (Ducati N°169) est venu perturber la bonne marche de Frédéric Bottoglieri vers la consécration. En effet, même si le pilote du Val-de-Marne est couronné vainqueur du challenge Protwin à Spa-Francorchamps (il ne lui manquait qu’un point), Jean Yves Novoselcuck a joué deux fois le podium gagnant.
Frédéric Bottoglieri, a lui par contre complètement loupé son week end en chutant deux fois d’affilée. Le prix de la casse est élevé pour Fredéric, qui n’a à aucun moment pu jouer devant. C’est vraiment dommage. Le local de l’étape du challenge Protwin, hébergée lors de l’épreuve des 8h de Spa(Jean-Yves Novoselcuk n° 169) a montré de belles aptitudes dès le samedi 8 août en signant les meilleurs chronos des deux séances qualifs ainsi qu’en prenant les première et deuxième places lors des deux manches du week-end.
Les essais qualifs du samedi matin se sont déroulés sous la pluie. Dans ces conditions, les pilotes les plus rapides n’ont pas pu affiner leurs réglages et par conséquent briller en course le dimanche sur piste sèche. En effet, Stéphane Pagani (Ducati 1098 N° 71) et Bernard Peyron ( Ducati 1198 N° 141) qui montent pourtant sur les podiums, n’ont réalisé que des temps décevants aux essais.

Première manche, dimanche 9 août

Jean-Yves Novoselcuk, qui a réalisé la pôle-position, rate son départ tandis que Pagani, parti de la 10ème place, a excellé dans cette exercice. Il prend le commandement de la course et creuse même un surprenant écart dès le passage des Combes. Derrière, la remontée s’organise avec quatre pilotes : Bernard Peyron, Christophe Bellembois sur Ducati 1098 S N° 22, Stéphane Bovin sur Ducati 998 S n° 113 et Fabrice Kuhn sur Ducati 998R N° 52. Le grand absent de cette course au podium est Fred Bottoglieri, 8ème à ce moment de la course sur une moto préparée en urgence suite à une chute destructrice lors des qualifs.

Mais Novoselcuk ne se laisse pas impressionner par cette rapide armada et grappille place par place en se montrant très régulier au temps par tour (2ème meilleur temps en course derrière Kuhn). Il s’impose ainsi dans cette première manche avec une petite seconde d’avance sur Peyron et Pagani qui complètent le podium.

Seconde manche, dimanche après-midi

Un collision en début de course avec Bernard Peyron clôture définitivement le pénible week-end de Fred, le forçant à l’abandon. Notons qu’il remporte tout de même le challenge Protwin 2009, en marquant lors de la 1ère manche le petit point manquant pour le classement général.

La physionomie de cette manche était sensiblement différente de la précédente. En effet, la bataille la plus rude a opposé Novoselcuk et Pagani (10ème temps aux essais) durant la quasi-totalité de la course. Kuhn (6ème aux essais), légèrement distancé par ce duo infernal, ne parvient pas à les inquiéter et s’empare tranquillement de la 3ème marche du podium. La lutte acharnée voit finalement Pagani s’imposer de justesse (meilleur tour en 2:36.604), 407 millièmes devant Novoselcuk, pour leur 2ème podium chacun de la journée. A noter la belle régularité de Christophe Bellembois (Ducati 1098S N°22), respectivement 5ème, puis 4ème en course, aux talons d’un beau groupe auteur d’un week-end à sensations.

Jérôme Devay et Grégory Stein

Le résultat de la manche 1 du Protwin de Spa

Le résultat de la manche 2 du protwin de Spa

 

Les autres reportages de l'année

 
 
© Copyright Cybermotard 1998-2009 - Textes et images PROTWIN
E-Mail :  protwin.montpellier@modulonet.fr