cybermotard
La compétition moto
par la photo
Pilotes et Teams  > Les pilotes moto français

Joseph Foray du 500 cup au supersport 300

Envoyer l'article par mail
Publié le

Pour sa première expérience dans son nouveau challenge en Mondial SuperSport 300, Joseph Foray roule sur la Kawasaki Ninja 400 du Team Espagnol ETG. Nous lui avons posé quelques questions lors du week-end d’ouverture sur le circuit Motorland Aragon les14 et 15 avril 2018.

Découverte de Joseph Foray qui entame sa première saison sur la Kawasaki Ninja 400 du Team Espagnol ETG.

- Cybermotard : quel a été ton entrainement hivernal ?
- Joseph Foray : J’ai fait beaucoup de motocross en famille avec mes cousins (Kenny et Freddy) ainsi que mon père et mon oncle Jean (ancien pilote de Grand Prix), un maximum de vélo et de course à pied pour rester en forme. Avec mes études je dois jongler en permanence et ce n’est pas très facile. Malheureusement je n’ai pas eu de moto d’entrainement et j’ai roulé pour la première fois à Alès avec la Ninja 300 de la saison dernière et enfin 3 jours ici à Aragon avec la 400 de 2018.

- Cybermotard : Comment trouves-tu la Ninja 400 ?
- Joseph Foray : J’ai pu rouler sur la Ninja 300 et lorsque je suis passé sur la Ninja 400 cela a été une véritable surprise c’est une très très bonne moto, elle est très performante en vitesse de pointe et en comportement.

- Cybermotard : Comment se passe la communication avec tes mécaniciens ?
- Joseph Foray : Je ne parle pas couramment espagnol mais je me débrouille plutôt bien et il n’y a pas de problème. Dans le Team nous sommes tous jeunes et l’ambiance est bon enfant. On rigole bien mais toujours sérieux dans le travail et dans la bonne humeur. Tout le monde est très sympathique.

- Cybermotard  : Comment trouves-tu le niveau dans ce championnat ?
- Joseph Foray : Comme dans tous les championnats du monde, les pilotes qui sont là sont capables de gagner des championnats nationaux, ce qui fait que le niveau est très relevé. La marche est haute pour arriver pour arriver là, par rapport à l’année dernière mais je pense que je pourrais jouer le Top15 pour le début car la moto me satisfait pleinement.

- Cybermotard : Que penses-tu du circuit de Motorland Aragon ?
- Joseph Foray : J’aime bien, on dirait le circuit de Lédenon dans le Gard mais en plus grand

- Cybermotard : As-tu été obligé de modifier ton pilotage pour cette nouvelle machine ?
- Joseph Foray : Non, on peut dire que ça ressemble à la Honda que je pilotais en 2017. Le pilotage doit être coulé et avoir le moins possible de phase neutre et plutôt aucune pour être le plus performant. Cette année j’ai un atout de poids pour me conseiller. C’est Fabien Foret qui est au bord de la piste pour me coatcher. S’est une énorme chance car cela me permet de gagner beaucoup de temps car je ne connait pas les circuits où nous allons sauf bien sur celui de Magny-Cours


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

29 avril 2017
Enzo De La Vega, seul représentant Français en Mondial Supersport 300.

5 octobre 2017
Supersport 300 de Magny Cours : Redistribution des cartes pour l’obtention du (...)

un podium très disputé en SSP300

6 avril 2017
Supersport 300 : victoire dans un mouchoir de poche à Aragon

27 février 2018
Premier roulage officiel pour Joseph Foray avec le Team ETG.

 
22 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook