cybermotard
La compétition moto
par la photo
Pilotes et Teams  > Les pilotes moto français

Billy Cornut, l’autre favori au titre en Coupes 1000 promosport.

Envoyer l'article par mail
Publié le

A l’issue de la troisième épreuve de Croix en Ternois, Billy Cornut talonne le leader au classement provisoire du 1000 promosport de deux petits points. Il est bien le deuxième favori pour décrocher le titre de vainqueur de la catégorie en 2018.

Billy Cornut a déjà un palmarès honorable en Coupes Promosport avec plusieurs victoires. En 2018, il figure clairement parmi les favoris au titre en catégorie 1000.
Après Croix en Ternois il talonne le leader, Johann Nigon de 2 petits points.
C’est dire si le pilote d’Aurec sur Loire a ses chances.

"Cette année, je vise le titre en Promo 1000 !"

Billy Cornut est discret et visiblement il n’aime pas parler de lui. Alors pour mieux faire connaissance. Cybermotard s’est installé sous l’auvent qu’il occupe avec son équipe, le « Team ARTA » (Attack Racing Team Auvergne ). Eric Delcamp pour les suspensions, H2S l’école de pilotage moto, et aussi Alex motos à Aurec sur Loire lui apportent leur soutien dans l’atteinte de ses objectifs « Je vise le titre en Promo 1000 ».

Mais ce n’est pas tout. « Je fais en parallèle toutes les courses de la Coupe Mondiale d’endurance Superstock 1000 aux côtés de Axel Aynie et Alexandre Ayer ». Car le team RAC 41 lui a demandé de les rejoindre pour compléter l’équipe. Une belle preuve de confiance car ils sont peu nombreux dans son cas.

La vitesse et l’endurance sont deux disciplines complémentaires

Et a-t-il une préférence entre la vitesse et l’endurance ? « Les deux sont complémentaires. La vitesse aide pour avoir du rythme en endurance. Et les courses longues permettent d’être plus à l’aise sur les fins de course en vitesse ».

Dans cette discipline exigeante, pour le moment les résultats ne sont pas encore au rendez-vous. « Aux 24 h du Mans, après la chute d’un de me équipiers, on tente de terminer à 2 mais on abandonne car trop fatigués, puis en Slovaquie on est confronté à des problèmes de réglage de châssis. On espère que ça sourie un peu plus en Allemagne ». Car le soir même, sitôt terminée la course finale du Promosport 1000, alors que le team ARTA redescend la Yamaha n°191 en Haute Loire, Billy Cornut rejoint le team RAC 41 près d’Arras pour prendre la route des les 8 h d’Oschersleben .

Vitesse et endurance, à suivre à Pau-Arnos les 23 et 24 juin 2018 mais surtout au Mans en juillet, circuit que Billy Cornut apprécie particulièrement pour y avoir couru les célèbres 24h.

Billy Cornut, un pilote qui ne passe pas inaperçu

Originaire d’Aurec sur Loire (Haute Loire) Billy Cornut a déjà un palmarès respectable. Il participe depuis 2015 aux courses de Promosport 600, avec plusieurs victoires et une place de 2e au classement en 2016. En 2017, il passe en Promosport 1000 sur une Yamaha R1. Avec à la clé une 4e place au général après une victoire au Mans, et un autre podium à Nogaro.

Sur le podium ou dans le paddock, Billy Cornut ne passe pas inaperçu. Par sa taille d’abord, presque un géant. Par son style aussi. Un genre de Guy Martin français avec ses rouflaquettes et sa chevelure généreuse. Bref, un gars au physique un peu « impressionnant ».


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

9 mai 2018
Antoine Thouzet, la force tranquille du haut de ses 18 ans

27 mai 2018
Thibaut Nagorski un pilote profondément...humaniste

Rodolphe Gilles, fondateur du TNT.

3 mai 2018
Découverte du Track Normandy team en Coupes Promosport

Le principal sponsor de Lucas Meunier : son père Hugues

11 mai 2018
Lucas Meunier, roule sur circuit : la route c’est trop dangereux !

 
22 cybermotards connectés
Rechercher
Articles dans la même rubrique

8 septembre 2018
Honda 500 CBR 500 cup : Thomas Furlan succède à Matthieu F.

Un pilote spécialiste des courses sur route

16 août 2018
Hommage en photos à Fabrice Miguet

Tanguy porte les couleurs de Moto Performance depuis l'âge de 14 ans

9 juillet 2018
Tanguy Zaepfel, une révélation de la « filière » Millet ?

19 juin 2018
Cédric Veron, un Français au service de Tom Sykes en Mondial superbike

14 juin 2018
Johan Wang-Chang, pilote et enseignant...moto

13 juin 2018
Portrait de Benjamin Fontanelle, vainqueur surprise à Croix-en-Ternois en Promosport (...)
27 mai 2018
Thibaut Nagorski un pilote profondément...humaniste
11 mai 2018
Lucas Meunier, roule sur circuit : la route c’est trop dangereux !
9 mai 2018
Antoine Thouzet, la force tranquille du haut de ses 18 ans
17 avril 2018
Hugo De Cancellis propulsé dans la cour des grands en Mondial SSP300
17 avril 2018
Joseph Foray du 500 cup au supersport 300
14 mars 2018
Le parcours de Gregory Cluze depuis 2010
11 mars 2018
Retour sur la carrière de Grégory Cluze, passager side-car
12 février 2018
Side-car : Paul Léglise et Max Olliger dans la cour des grands
 

23 août 2018
Quel avenir pour la catégorie 600 en championnat de France (...)

Rodolphe Gilles, fondateur du TNT.

3 mai 2018
Découverte du Track Normandy team en Coupes Promosport

La moto fait partie de la famille Labarthe

5 avril 2018
Découverte du challenge sherco sur le circuit du Mans

 

2 octobre 2017
Samuel Trueb : un pilote Helvétique – éclectique en championnat de (...)

16 mai 2016
Les premiers pas de Jayson Uribe en CEV FIM Repsol

Freddie Spencer du temps de sa splendeur

26 juin 2013
Rencontre avec Freddy Spencer à Angers

 
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook