cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Sportwin  > 2017  > NEWS

La Coupe Sportwin sur les terres du Carole Moto Club

Envoyer l'article par mail
Publié le

Le circuit Carole reçoit la Coupe Sportwin les 27 et 28 mai 2017 à l’occasion des 4 heures du Carole Moto Club, organisées superbement par Jean Paul Chauveau et son équipe. L’intouchable Vincent Houssin installe sa Roadson 1078 en pole position et gagne la première finale. Les frères Boirin caracolent en tête du TwinFast et TwinStock.

Vincent Houssin, le pole man

Vincent Houssin, le pole man

Vincent écrase la concurrence des deux séances qualificatives avec un chrono de 1 :06.226. Régis Le Breton n° 3 est en 1 :08.031 et Jean-François Viniacourt n° 99 en 1 :08.628. Les TwinMax squattent la première ligne, une Roadson 1078, une Pierobon X60R 1100 et une Hypermotard Evo SP. La performance du jour revient à Florian Boirin n° 121, obtenant le 4e temps avec sa Suzuki 700 SV TwinFast en 1 :08.642. Fabrice Merlin n° 84 et Cyril Gendron n° 17 complètent cette 2e ligne avec leurs prototypes Ducati TwinMax. De retour en piste, après une trop longue convalescence, Yannick Lolliot n° 8 place son proto Ducati 999/ST3 en 3e ligne accompagné de la Ducati 999/1100 de Thierry Blasco n° 65 et de la Kawasaki ER6 d’Éric Palacios n° 12, 2e temps TwinFast en 1 :09.439. Malheureusement une casse moteur prive Éric des 2 finales de ce weekend Francilien. Avec le 3e temps TwinFast, Stevens Zabiolle-Souply n° 6 s’élance de la 4e ligne avec Sylvain Royer, TwinMax n° 34, et Didier Kerbrat n° 48 de retour à la compétition avec sa Kawasaki ER6. Loïc Boirin n° 122 est meilleur temps TwinStock, 1 : 11.399 avec sa Suzuki 650 SV, devançant de 21 centièmes la Kawasaki ER6 de David Routhier, un nouveau en TwinStock.

Première Finale

Première Finale

Qui pourra contester la suprématie insolente de Vincent ? Comme d’habitude Vincent fait cavalier seul et franchi le damier avec plus de 5 secondes d’avance. Son moteur est-il plus performant ? Régis Le Breton apporte une réponse : « ce n’est pas en ligne droite que l’écart se fait, je reviens sur lui. C’est en entrée de virage que Vincent est impressionnant, il rentre vraiment très fort ! ». La Roadson est motorisée par un Ducati 1100 standard, sa partie cycle est efficace et son pilote talentueux. Vincent est crédité du meilleur tour en course, 1 :06.981.

Régis Le Breton

Régis Le Breton

Les longueurs perdues dans les deux premiers tours l’empêchent de rester dans la roue de Vincent. Régis double Jean-François et chasse le leader avec un rythme très soutenu, 1 :07.5 régulier. Régis monte sur la deuxième marche du podium scratch. Il ne participera pas à la course 2, privilégiant des obligations familiales.

Jean-François en mode Supermot

Jean-François en mode Supermot

Le pilote est de grande taille et sa Ducati Hypermotard très haute, son style supermot est efficace sur ce tracé de Carole sans pouvoir suivre Régis. Jean-François garde une bonne cadence avec des chronos en 1 :08. Une troisième place scratch finalise sa course.

Un TwinFast 4ème Scratch

Un TwinFast 4ème Scratch

Florian Boirin confirme ses excellents essais qualificatifs en accrochant une 4e place scratch et la gagne en TwinFast. Il roule dans les mêmes chronos que les meilleurs TwinMax. La bagarre des premiers tours avec Stevens est de courte durée. Sur un freinage appuyé Yannick Lolliot et Stevens s’accrochent. Stevens perd le contact. Florian attaque Yannick au 5e tour et résiste au retour de quelques furieux TwinMax.

Les TwinMax attaquent !

Les TwinMax attaquent !

Le trio ne se quitte pas pendant ces 18 tours de course. C’est Cyril n° 17 qui assure le commandement de ce groupe jusqu’au 14e tour où Fabrice n° 84 le double pour prendre la 5e place. Cyril est 6e et Thierry Blasco assure une 8e position. Quand à Yannick il se couche à Hôtel et n’est plus dans les points.

Stevens, multicolore

Stevens, multicolore

Manque de chance pour Stevens, sans un accrochage il pouvait peut-être combattre le leader du TwinFast comme le laissaient supposer les premiers tours. Stevens se contente d’une belle course dans un groupe de TwinMax avec à la clé une 8e place scratch et la 2e marche du podium TwinFast.

Sylvain Royer

Sylvain Royer

Pilote de la Twin Motor Team, Sylvain confirme ses résultats du Mans et s’adjuge une 9e place. Il n’a pas réussi à rester avec le groupe mené par Fabrice. Il lui faut gagner 1 seconde au tour pour aller chercher le top 5.

Christian Souchon

Christian Souchon

Coup de chapeau à Cricri ! Reparti de Pau avec un moteur en mode puzzle, sa petite équipe de copains réussit à le refaire et ça fonctionne ! Quelques frictions avec Francis Boulnois et Christian engrange les points de la 10e place.

Baston en mode TwinFast

Baston en mode TwinFast

Francis Boulnois n° 10 devance Didier n° 48 pour la 11e place scratch. Comme au bon vieux temps de la coupe Kawa, leurs ER6 s’expliquent. Pour ces deux pilotes, c’est un retour et ils n’ont rien perdu de leur attaque. Francis goûte aux joies du podium en se classant 3e TwinFast et Didier au bonheur de participer à cette course devant son fan club parisien.

Axel ou Loïc

Axel ou Loïc

Comme d’habitude, la TwinStock fait le spectacle. Axel Debiolle n° 133, qualifié 18e, pointe 11e au premier tour. Dans sa roue le leader Loïc Boirin ne lâche rien et reste à l’affût pour porter son attaque dans le dernier tour. Loïc passe la ligne avec moins de 4 dixièmes d’avance sur Axel et se classe 1e Twinstock. Il reste 6 finales pour qu’Axel inverse la tendance.

David Routhier

David Routhier

La bande des Jurassiens apporte un nouveau venu en coupe Sportwin. Essai transformé avec un podium, 3e TwinStock. Pointé 21e au premier tour, David Routhier n° 177 remonte à la 15e place et score le dernier point attribué au scratch, il roule dans les mêmes chronos que Loïc ou Axel. Et s’il venait jouer les trouble-fêtes !

Podium TwinStock

Podium TwinStock

- Vainqueur : Loïc Boirin
- Deuxième : Axel Debiolle
- Troisième : David Routhier

Prochaine course

Prochaine course

300 Miles du DCF au Vigeant les 8 et 9 juilllet 2017

Merci aux partenaires de la coupe Sportwin.
- Afam
- Avon
- Cybermotard
- Facom
- L H Racing Team
- Photopress
- SMCD
- Speckmotos
- SpeedGraphic
- Vidal Sports

Pour suivre la coupe Sportwin : le site www.sportwinclub.com La page Facebook

Prochain article : Carole Finale 2


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



28 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook