cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Sportwin  > 2017  > NEWS

Finale de la Coupe Sportwin à Croix en Ternois.

Envoyer l'article par mail
Publié le

Un soleil estival, une ambiance festive à la mode ch’ti, des compétiteurs affûtés, tous les ingrédients sont réunis pour cette finale de la Coupe Sportwin sur le circuit de Croix en Ternois des 23 et 24 septembre 2017, organisé par Philippe Fréon, le boss du Proclassic et commenté par l’incontournable Thierry Rose. Vincent Houssin gagne les deux finales et confirme son titre en offrant à Roadson un grand chelem, 12 victoires en 12 finales. Florian Boirin assure le titre de champion TwinFast. Loïc Boirin, déjà titré champion TwinStock, réalise une performance incroyable en classant sa Suzuki 650 SV TwinFast deux fois 3e Scratch.

Vincent Houssin Vainqueur de la Coupe Sportwin

Vincent Houssin Vainqueur de la Coupe Sportwin

Vincent Houssin n° 11 place sa Roadson 1078 en pole position en 57.540. Très spectaculaire Jean-François Viniacourt n° 99 claque un 57.849 avec sa Ducati Hypermot EVO SP. L’énorme surprise vient de Loïc Boirin n° 122, le champion TwinStock roule en TwinFast. La seule modification apportée à sa Suzuki 650 SV, c’est des pneus slicks et une différence d’1 seconde, 58.952 pour 59.988 en 2016 avec les pneus structurés Avon obligatoire en TwinStock, une bonne école ! Les prototypes Ducati de Cyril Gendron n° 17 et de Fabrice Merlin n° 84 occupent la 2e ligne accompagnés par un prétendant au titre TwinFast, Florian Boirin n° 121. Une 3e ligne pour Thierry Blasco n° 65 et son proto Ducati avec à sa droite Régis Le Breton n° 3 et sa Roadson Superlegera ressortie du musée suite à la casse de son proto Pierobon. Stevens Zabiolle-Souply n° 6 complète la 3e ligne, lui aussi peut prétendre au titre TwinFast avec son proto Ducati. Sylvain Royer n° 34 se classe en 4e ligne, accompagné du 1e TwinStock Ulysse Brossier n° 110 et Guillaume Vivien n° 44, 5e temps TwinFast. Les finales vont être très disputées car tous ces pilotes roulent en moins d’une minute !

Les Fantastiques de la Coupe !

Les Fantastiques de la Coupe !

Holeshot pour Vincent Houssin qui s’empare du commandement de cette 1ère finale avec Jean-François Viniacourt dans sa roue et la petite SV de Loïc Boirin qui résiste aux TwinMax. Au 3e tour Fabrice Merlin passe Loïc suivi par Cyril Gendron.

ça passe ou ça casse !

ça passe ou ça casse !

Une attaque de Cyril sur Fabrice au freinage du virage Magguy achève le 6e tour des deux Ducati dans le bac à gravier, laissant le champ libre à Loïc pour un éventuel podium, mais il lui faut résister à la meute en bagarre. Florian Boirin réussit à creuser un petit écart laissant Thierry Blasco, Régis Le Breton et Stevens Zabiolle-Souply à leurs passes d’armes.

Baptiste Blasco

Baptiste Blasco

Arrêt de la course au 12e tour, la direction de course très réactive présente le drapeau rouge. Sylvain Royer n° 34 se loupe au freinage du virage de la Ferme et percute Baptiste Blasco n° 4 qui effectuait sa première course. Sylvain reste sous la moto de Baptiste avec le poignet coincé entre la roue et le bras oscillant. Intervention remarquable des commissaires de piste et du médical, après des nouvelles rassurantes la course reprend pour un run de 7 tours.

Boirin contre Boirin !

Boirin contre Boirin !

Le trio de tête reprend les rennes, Vincent en leader suivit de Jean-François toujours aussi entreprenant. Ce nouveau départ réduit les écarts et Loïc est sous la pression de son frère Florian. Loïc conserve sa 3e place Scratch et gagne le TwinFast devant son frère qui raisonnablement pense au titre.

Petite baston entre potes !

Petite baston entre potes !

Régis n° 3 sort la grosse attaque, en vieux briscard, il sait que le classement est un cumul des deux manches de cette 1e finale et il doit devancer les TwinFast pour le podium et se fait un point d’honneur de finir devant son ami Thierry n° 65. Effectivement, au cumul, Régis monte sur la 3e marche du podium TwinFast mais termine 6e scratch derrière Thierry ! La 7e place est âprement disputée entre Stevens Zabiolle-Souply n° 6, Guillaume Vivien n° 44 et Philippe Van Heuverswyn n° 30, classés dans cet ordre au cumul. 10e scratch, Ulysse Brossier n° 110 gagne le TwinStock, gardant l’avantage sur Axel Debiolle n° 133 qui défend une place de vice-champion.

Rodrigue Piccinato

Rodrigue Piccinato

Rodrigue Piccinato n° 77 se classe 12e et 6e TwinFast pour sa deuxième participation en Coupe Sportwin.

Ludivine Jean

Ludivine Jean

Ludivine marque ses premiers points scratch avec sa 13e place et termine cette saison avec une 5e place au classement général TwinFast. Et si d’autres féminines s’engageaient en coupe !

Guillaume Houssin et Pierre-Antoine Farcy

Guillaume Houssin et Pierre-Antoine Farcy

Ancien pilote de cross, Guillaume n° 22 participe à sa première course de vitesse et il apprend vite le frère de Vincent champion de la Coupe Sportwin ! Le dernier point est attribué à Pierre-Antoine n° 282 et il monte sur la 3e marche du podium TwinStock.

Jean-François Viniacourt

Jean-François Viniacourt

La deuxième finale de la Coupe Sportwin à Croix en Ternois est aussi disputée que la première. Jean-François prend la tête de la course pendant 6 tours, va-t-il contester le grand chelem de Vincent ? Bien que crédité du meilleur tour en course, Jean-François ne résiste pas à Vincent qui déroule jusqu’au damier. Loïc récidive son exploit, il classe sa petite SV 3e scratch et gagne le TwinFast, collant 10 secondes à son poursuivant.

Régis et sa Roadson Superlegera

Régis et sa Roadson Superlegera

Dès les premiers tours Régis n° 3 s’impose face à quelques TwinMax et contient le retour de Florian n° 121. Avec une 4e place scratch il valide son titre de vice-champion de la Coupe Sportwin. La panne de sa Ducati habituelle, nous a permis de revoir cette magnifique Roadson Superlegera, la petite sœur du TwinMax de Vincent. Florian Boirin, 5e scratch complète le podium TwinFast, il est titré champion TwinFast et 4e du général après une saison remarquable, 7 victoires à son actif, 3 fois 2e et 2 fois 3e. La 6e place est prise par Thierry Blasco n° 65, heureux de terminer une saison sur une bonne note, son chat noir a dû changer de crèmerie ! Stevens Zabiolle-Souply n° 6 cumule les points, il est titré vice-champion TwinFast. A la 8e place de cette finale, Cyril Gendron n° 17, habitué à de meilleurs résultats, sa chute en 1e manche explique sa contre-performance. Cyril se classe 3e du classement général de la Coupe Sportwin. Guillaume Vivien n° 44 est le dernier pilote à finir dans le tour de la gagne à la 9e place.

Ulysse Brossier

Ulysse Brossier

Ulysse s’offre un doublé, il gagne le TwinStock devant Axel Debiolle et Pierre-Antoine Farcy complète ce podium. Au classement général TwinStock c’est Axel qui est vice-champion et Ulysse prend la 3e place.

Les champions de Croix en Ternois

Les champions de Croix en Ternois

Bravo à tous les pilotes, sur la piste il faut un vainqueur, au paddock il faut des copains, pour le spectacle il faut de la baston, pour les yeux il faut des belles motos. Tous ces ingrédients sont réunis par les acteurs de la Coupe Sportwin.

Les champions 2017

Les champions 2017

- Au centre Vincent Houssin, V 2 Racing, Vainqueur de la Coupe Sportwin sur Roadson 1078.
- A gauche Florian Boirin, Sportwin Club, Vainqueur TwinFast sur Proto Suzuki 650 SV.
- A droite Loïc Boirin, Racing Mob Creusotin, Vainqueur TwinStock sur Suzuki 650 SV.

- Le Classement TwinStock
- Le Classement TwinFast
- Le Classement Scratch

Merci aux partenaires de la coupe Sportwin.
- Afam
- Avon
- Cybermotard
- Facom
- L H Racing Team
- Photopress
- SMCD
- Speckmotos
- SpeedGraphic
- Vidal Sports

Pour suivre la coupe Sportwin : le site www.sportwinclub.com La page Facebook


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



24 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook