cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Bol d’Or  > 2011  > Le journal de la course

Bol d’Or 2011 : 15e victoire de Suzuki au Bol d’Or

Envoyer l'article par mail
Publié le

Victoire de la Suzuki N°1 au 75e Bol d’Or

Victoire de la Suzuki N°1 au 75e Bol d'Or

Le Suzuki Endurance Racing Team remporte sa 15e victoire au Bol d’Or ce dimanche 17 avril à 15h, sur le circuit de Nevers Magny-Cours. Avec 10 succès lors des 11 dernières éditions, Suzuki semble réellement imbattable sur le tracé nivernais.

C’est un week-end parfait réalisé par le team Suzuki-Dunlop : Pole position , meilleur départ , et aucun ennui technique durant 24h de course ! Seul un changement de selle effectué le dimanche matin est venu perturber le chemin du succès. Quelques secondes de ralentissement seulement pour les mécanos affutés du SERT…

Vincent Philippe, pilote de la Suzuki, analyse cette victoire : « Notre machine (GSXR 1000) est une vieille mémère de 3 ans, mais elle est préparée aux petits oignons par l’équipe du SERT. Nous avons eu une bonne stratégie en début de course, et j’ai ensuite donner un gros coup de collier durant la nuit, histoire de décourager nos adversaires. » . Belle prestation en effet pour une machine datant de 2009...face à la concurrence.

Le premier équipage a faire les frais de cette réussite est la Kawasaki-Pirelli N°11. La « verte » a tout fait pour rester dans le sillage de la Suzuki, mais des chronos légèrement moins rapides l’ont éloigné peu à peu de la victoire. Aucun souci mécanique n’est venu perturber leur parcours, mais les pilotes Gregory Leblanc et Julien Da Costa ont doublé leurs relais toute la nuit afin de laisser Olivier Four se reposer. Ce dernier est blessé au petit doigt gauche et roule avec un gant spécialement adapté. La Kawa termine deuxième, à 6 tours du vainqueur.

Deux équipages se sont battus jusqu’au bout pour la dernière marche du podium : La BMW N°99 et la Kawasaki N°8 du team Bolliger. Quelques secondes séparaient les deux teams dans les dernières heures de course. Le rythme plus élevé de la BMW leur permet d’accrocher leur premier podium en championnat du monde d’endurance. « Cette 3e place fait du bien à l’équipe » lâche Sébastien Gimbert, pilote de la teutonne.

A noter la course très difficile des Yamaha. La N°7 du team Austria abandonne dimanche au petit matin, alors qu’elle se battait pour le podium. Une casse moteur les oblige à jeter l’éponge. La GMT 94 se classe finalement 8e, après être repartie dernière lors de la chute de Kenny Foray le samedi après 1h de course . C’est une belle remontée, mais le team manager Christophe Guyot relativise : « Il faut rendre à Dominique Méliand ce qui appartient à Dominique Méliand. Même à la régulière, nous n’aurions pas pu aller chercher la Suzuki et nous aurions terminé deuxième. Suzuki mérite cette victoire car ils n’ont commis aucune erreur ». Bon esprit au Bol d’Or !

Victoire d’une Suzuki en stocksport

En stocksport la plus haute marche du podium revient à la Suzuki N°50 de Mathieu Gines, Vincent Bocquet et Emilien Humeau. Cette machine s’est livrée à un furieux mano à mano avec la Suzuki N°110, jusqu’à ce qu’une chute de Kevin Denis ne mette fin à l’aventure.

Ensuite la machine de Motor Events a gardé le leadership de la catégorie sans être inquiété. La bagarre pour les places d’honneur a par contre été beaucoup plus disputée . En effet la deuxième du classement, la Suzuki N°68 d’Atomic Motospsort a du faire face aux attaques de l’équipage N°95, puis de la Suzuki N°167. Cette dernière se voit d’ailleurs coiffer au poteau, pour le bénéfice de la 3e place, par la BMW N°13 de Rico Penzkoffer.

La marque allemande amène deux de ses machines sur les deux podiums du 75e Bol d’Or.

Problèmes mécaniques pour l’unique Aprilia

Problèmes mécaniques pour l'unique Aprilia

Dommage : L’unique Aprilia du 75e Bol d’Or abandonne le dimanche midi sur problèmes mécaniques. La machine, dangereuse à piloter, reste dans son stand.

Relais doublés chez Kawasaki

Relais doublés chez Kawasaki

Julien Da Costa et Gregory Leblanc assurent les relais nocturnes à deux pour permettre à Olivier Four, blessé à la main gauche, de se reposer. La Kawasaki N°11 termine tout de même deuxième du Bol d’Or

Casse moteur pour la Yamaha N°7 du YART

Casse moteur pour la Yamaha N°7 du YART

Le team Yamaha Austria doit jeter l’éponge suite à une casse moteur dimanche matin.

Chutes et abandon pour le team des pompiers

Chutes et abandon pour le team des pompiers

Deux chutes samedi en fin d’après midi ont eu raison des espoirs du team 1 des pompiers. C’est l’abandon de la BMW rouge


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

20 août 2009
Olivier Four remplace Guillaume Dietrich pour le Bol d’Or

Suzuki ultra favori

30 mars 2008
24H du Mans 2008 : Etat des forces en présence

5 janvier 2010
Freddy Foray intègre le SERT en Mondial d’endurance en 2010 !

Statut officiel Suzuki depuis 1981

14 avril 2010
Les secrets de la réussite du SERT

La Suzuki 110 est confortablement installé en tete du classement Superstock de ce 75e Bol d' Or.

16 avril 2011
Bol d’OR 2011 : La Suzuki N°110 bétonne ses positions

Après 2h de course, la Suzuki N°110 mène la catégorie superstock au Bol d'Or.

16 avril 2011
Bol d’ Or 2011 : Lutte à couteaux tirés en superstock

Bagarre en tête du 75e Bol d'Or

16 avril 2011
Bol d’Or 2011 : Après 1h, Suzuki aux commandes, Yamaha à la faute.

Après l' abandon de la Suzuki N°110, la Suzuki N°50 prend les renes du Superstock de ce Bol d'Or.

17 avril 2011
Bol d’Or 2011 : le leadership du superstock revient à La Suzuki N°50 (...)

 
28 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook