cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Bol d’Or  > 2016  > Le journal de la course

1ère heure de course : Le SERT mène au 80e Bol d’Or

Envoyer l'article par mail
Publié le

La première heure de course est très mouvementée pour ce 80e Bol d’or au circuit Paul Ricard. La course est lancée après 10 minutes de retard : en cause lors du tour de chauffe. La BMW N°88 du Team Tecmas Racing team chute suite à un blocage de roue. Louis Rossi perd connaissance et sera héliporté à l’hôpital Sainte Anne de Toulon.

Camille Hedelin repart au guidon de la BMW N°88 avec 11 tours de retard.
Une nouvelle procédure de départ est donnée à 15h10.
Et ce n’est que le début de nombreux coups de théatre.

Un holeshot très disputé

Un holeshot très disputé

Le holeshot de ce 80° Bol d’Or est très disputé. Même si la Honda Endurance racing semble prendre l’avantage, elle se verra coiffer au poteau (très provisoirement) par Greg Blackk ( N°50) , auteur de nombreux départs canon !

Joli duel entre le SERT et la Yart en 1ère heure

Joli duel entre le SERT et la Yart en 1ère heure

Très vite Anthony Delhalle ( SERT N°1) prend les commandes dès le début de course.
Nul doute que son (re) passage à la vitesse, notamment en CEV lui a donné une nouvelle "gnak".
Vers la fin de son relais il se fait attaquer par un Broc Parques déchaîné. Hélas ce dernier est victime d’une panne d’essence et dégringole à la 18e place !

Pannes d’essence à répétition

Pannes d'essence à répétition

Il n’y a pas que la Yart N°7 qui est tombée en panne d’essence avant la fin de son relais.
Gregg Black est lui aussi victime de cet incident. Dommage car la Motor Events, bien placée dans le Top 10, dégringole à la 19e place !
Il est vrai qu’il n’est pas facile de jouer entre modération de la puissance du moteur sur les 1,8 km de ligne droite et performance.
Mais les malheurs ne sont pas finis pour cette sympathique équipe.

Chute coup sur coup pour la GMT 94

Chute coup sur coup pour la GMT 94

Le sort s’acharne sur la Yamaha GMT 94. Tout d’abord c’est Niccolo Canepa qui chute sur des traces d’huile laissées par un concurrent.
Lors de son relais Lucas Mahias passe la surmulipliée, pour tenter d’effacer son retard. hélas il chute lui aussi à son tour.
La moto est alors immobilisée pour un changement de radiateur, du demi guidon-droit, de la platine droite et d’une partie du carénage.
La Yamaha 94 plonge à ce moment la 43e place avec 7 tours de retard sur le leader !


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



32 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook