cybermotard
La compétition moto
par la photo
24h Moto  > 2018  > Le journal avant la course

Les enjeux de la 40e édition des 24H motos

Envoyer l'article par mail
Publié le

La 40e édition des 24 heures moto, qui va se dérouler les 21 et 22 avril, sera le tournant du championnat mondial d’endurance. En effet, le vainqueur pourra se voir attribuer un total de 60 points. Inutile de dire qu’avec trois épreuves restantes d’une durée de 8H, il sera difficile pour les challengers de refaire leur retard !

L’ultra favori : le GMT 94

 L'ultra favori : le GMT 94

Après avoir remporté le Bol d’Or, le GMT 94 est l’ultra favori pour la suite des opérations. En effet le team dirigé par Christophe Guyot possède 17 points sur le 2e au classement scratch : le team Penz 13 sur BMW. Un total de 40 points est attribué au vainqueur de l’épreuve, mais il faudra être en tête lors des 2 classements intermédiaires ( 8H – 16H) pour récolter 20 points supplémentaires. Le rythme ne devrait donc jamais faiblir.
Le vainqueur des 24H motos pourra difficilement être remonté à la régulière, puisque seuls 30 points seront affectés au vainqueur des courses de 8H.

Le YART vise la victoire

 Le YART vise la victoire

Le Yart veut décrocher au moins une victoire sur le circuit sarthois. En effet en 2017, le l’équipe autrichienne avait terminé sur la 2e marche du podium. Pour ce faire elle a embauché Takuya Fujita, un jeune pilote animateur du Superbike japonais - à gauche. Max Neukirchner n’est là qu’en qualité de directeur sportif (?). Enfin le Yart a posé ses jalons lors des essais pré-tests, il a signé le meilleur chrono en 1’36’’867.
Enfin il faut aussi savoir qu’il existe une rivalité entre les teaux « officiels » Yamaha. En effet, le Yart est soutenu par Yamaha - Japon tandis que le GMT 94 reçoit le soutien de Yamaha Europe !

Le team NRT48 entre dans la cour des Grands !

 Le team NRT48 entre dans la cour des Grands !

Le team officiel BMW Voelpker NRT48 est entré dans la cour des grands. Il s’est déjà fait remarquer aux tests pré-mans avec le 2e meilleur temps en 1’38’’ 586. Enfin la composition du team officiel BMW est des plus intéressantes, puisqu’il rassemble Kenny Foray le champion de france superbike 2017, Lucy Glockner, qui a donné bien du fil à retordre à Sébastien Gimbert au Bol d’Or. Enfin on y trouvera aussi Peter Hickman le pilote qui fait briller les couleurs BMW au Tourist Trophy et au GP de Macao.

L’enjeu pour la Kawasaki N°11 : finir !

L'enjeu pour la Kawasaki N°11 : finir !

L’objectif pour les pilotes de la Kawasaki N°11 est de remporter les 24H motos 2018. Oui mais voilà, pour se faire il faudrait que la machine verte termine ! En effet la Kawasaki N°11 avait cassé au bol d’Or après seulement une heure de course ! Désormais toutes les pièces du moteur ont été rodées "sur environ 1.500 km" selon Gilles Staffler !


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



35 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook