cybermotard
La compétition moto
par la photo
24h Moto  > 2018  > Le journal de la course

Doublé historique de Honda aux 24H motos

Envoyer l'article par mail
Publié le

C’est un retour par la grande porte pour Honda aux 24H motos. En effet la dernière fois que le constructeur de Kumamoto a remporté une victoire en Sarthe remonte en effet à 2006 avec National Motos.
Mais c’est la première fois que Honda fait monter deux de ses machines sur le podium du Mans

Alan Techer laisse éclater sa joie une fois la ligne franchie !

Alan Techer laisse éclater sa joie une fois la ligne franchie !

C’est la première fois que Honda place deux de ses machines sur le podium des 24H moto.

C’est un doublé historique auquel on a pu assister ce dimanche 22 avril sur le circuit du Mans. Honda impose deux de ses machines sur les deux premières marches du podium de la plus mythique des courses d’endurance au monde.

La première est la Honda FCC TSR N°5, aux couleurs de Honda France. La deuxième est la Honda aux couleurs de l’importateur anglais au Royaume Uni.

Ces deux machines ont connu des destinées bien différentes. La Honda N°5 a toujours figuré dans le Top 3, avant de prendre la tête suite à la chute de la Yamaha N°94. Depuis Freddy Foray, Alan Techer et Joshua Hook ont abattu des chronos en 1’41 régulièrement. Cela pour tenir à distance sa consœur et néanmoins adversaire, la Honda N°111, qui termine à deux tours.

La machine aux couleurs du drapeau britannique a connu, elle une véritable descente aux enfers. Pointée en quatrième position en début de course, elle connaît de « mystérieux problèmes de connectique » selon Johnny Twelvetrees le team manager. La Honda N°111 dégringole alors à la 33e place et accuse deux tours de retard sur la tête de course.

Patiemment le trio de pilotes français : Sébastien Gimbert, Gregory Leblanc et Erwan Nigon se hissent à la force du poignet dans le Top 5. Dimanche matin, quand l’aube se lève sur le circuit enfumé du Bugatti, la Honda N°111 est en troisième position. La chute de la Yamaha N°94, lui fait alors gagner une place supplémentaire.

C’est la première fois que Honda impose deux de ses machines sur le podium au Mans. Mais La dernière fois que l’on a vu une Honda remporter la victoire c’était en 2006, avec la victoire historique de National motos.

La troisième place du podium revient à la BMW N°13 de Rico Penzkoffer. Sa machine semi-privée est passée à travers les embûches qui ont mis fin aux espoirs de la BMW Tecmas (casse moteur et de la BMW NRT 48 ( problèmes électroniques).


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



49 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook