cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Championnat Mondial d’endurance  > 2006  > 24H d’Oschersleben

Oschersleben : Zone rouge et ABG Perf’ en pointe

Envoyer l'article par mail
Publié le

Les deux teams francophones, Acropolis Zone Rouge Junior Team et l’équipe ABG performance ont réussit, chacun de leur côté une belle prouesse lors de la course d’endurance moto d’Oschersleben en Allemagne, les 12 et 13 août 2006.

La Yamaha N°199, du Junior team Zone Rouge, malgré une 22e place aux essais a terminé 12e aux 24H d’Oschersleben. Elle sera sacrée championne de la catégorie Superproduction au Bol d’Or.

En ce qui concerne le team Belge Junior Acropolis Zone Rouge, elle a terminé deuxième de la catégorie superproduction. La Yamaha N°199 confiée aux mains de Wim Van Den Broeck, Alain Botton et Serge Fischer mène avec un total de 82 points au classement superproduction, devant le team des Sapeurs Pompiers N°18.

Et pourtant l’équipage Junior, malgré une 22e place aux essais, a tout le temps navigué entre la 10e et la 15e place. La seule alerte arrive le dimanche matin vers 8H00, quand les pilotes s’aperçoivent qu’ils ne peuvent plus passer la 3e. Qu’a cela ne tienne, ils passeront de la deux à la quatrième. C’est donc avec cette configuration, que le team belge franchit la ligne d’arrivée à la 12e place au scratch. Le seul adversaire capable de lui donner la réplique, la Suzuki N°41 de Böhmer endurance est en 33e position.

Au Bol il faudra suivre cette machine, qui sera confiée aux mains de Nicolas Pirot, Alain Botton, Wim Van den Broeck et Serge Fisher, et qui sera couronnée championne de la catégorie Superproduction.

Pour la machine N°134, d’ABG Performance, les choses étaient moins bien engagées, car elle ne pointe que 31e lors des essais qualifs. La faute « à un maître cylindre trop spongieux » explique Pascal Alluard, le chargé de la comm. du team. « De plus on avait des fuites au niveau des étriers de freins » . Mais cela n’handicape pas vraiment l’équipe, puisque leur rang sur la grille de départ « leur importe peu ».

Hélas au 3e relais, il faut se rendre à l’évidence, il faut changer tout le système de freinage. Fort heureusement un membre de l’équipe a fait le voyage de France en apportant des pièces neuves. Le temps de réparer, le team dégringole au classement « De 19e on est passé 24e en perdant 5 places ! ».

La nuit est consacré à refaire le retard accumulé et le dimanche matin, la Suzuki jaune (elle était verte, l’an dernier) pointe première du classement « stocksport ». Du coup ils ont préféré « assurer la place et terminer dans les points ». Au final, cet équipage des environs d’Orléans, passe la ligne d’arrivée à la 13e place et marque 4 points supplémentaires. Mais ils ne pourront pas aller chercher le leader de la catégorie, la Suzuki Endurance Moto 45 (N°100) qui plafonne avec 128 points, avec une avance de 60 points.

Victoire en superstock pour le N°134

Victoire en superstock pour le N°134

Grosse satisfaction pour les pilotes du team ABG Performance, qui remportent la catégorie superstock à Oschersleben. Mais les français ne pourront pas décrocher le titre de la catégorie au Bol.

Voir le site du team ABG Performance


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



42 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook