cybermotard
La compétition moto
par la photo
Sportwin  > 2018  > News 2018

Sportwin à Haute Saintonge manche 1 : Malgré sa 3e place, Loïc Boirin garde le leadership

Publié le

Le MC Haute Saintonge invite la Coupe Sportwin sur le circuit Jean-Pierre Beltoise pour son 3e round, ces 28 et 29 juillet 2018. Les blessures et les casses du Vigeant réduisent les effectifs et des ténors sont absents. Le spectacle est assuré, avec des empoignades à tous les niveaux. Loïc Boirin conserve le leadership du classement général, Cyril Gendron renoue avec le podium et Xavier Dugy confirme sa grande forme.

Les qualifs :

Loïc Boirin n° 122 est vraiment un phénomène, il accroche la pole en 1 :01.177 avec son proto TwinFast Suzuki 650 SV. Loïc Espinasse n° 19, détenteur du meilleur chrono en Q1 en 1 : 01.525 et Cyril Gendron n° 17 en 1 :01.559 complètent la 1e ligne avec leurs protos TwinMax Ducati. Ulysse Brossier n° 110 s’empare du 4e temps en 1 :02.420 devançant de 2 dixièmes une autre Suzuki 650 SV, celle de Philippe Blanc n° 90. Xavier Dugy n° 60, sur un proto Ducati, parachève la 2e ligne avec un chrono de1 :03.118. Frédéric Delhaye n° 71 extirpe son proto Pierobon d’une meute de TwinFast, avec un 7e temps en 1 :03.191, une 3e ligne où l’on retrouve la Suzuki 650 SV n° 9 de Jérôme Plana et le proto Ducati 748/796 de Frédéric Gensonnet. En 4e ligne, les chronos passent en 04 et 05, avec Laurent Morelle n° 83 sur un proto Susuki 650 SV, Thomas Guilbot n° 3 sur une Yamaha MT 07 et la surprenante Ludivine Jean n° 50 sur son proto Ducati 748/796. Le top 15 de cette qualification est clôturé par les 650 SV de Pascal Alexandre n° 63, de Christophe Trimoulet n° 148 et de Cédric Buron n° 13.

La tête de Course.

Cyril Gendron n° 17 boucle le 1e tour de cette 1e finale en leader devant Loïc Boirin n° 122, Loïc Espinasse n° 19 et Philippe Blanc n° 90.

Baston entre Loïc !

Dès le 2e tour Espinasse attaque Boirin et prend en chasse Cyril, contrant un cavalier seul probable. Cyril boucle les 19 tours de course et s’offre une victoire bien méritée. Loïc Espinasse monte sur la 2e marche du podium. Loïc Boirin prend la 3e place scratch et gagne le TwinFast.

Les 650 SV TwinFast.

Les SV sont au contact et Ulysse Brossier n° 110 déboite Philippe qui reprend son bien au 4e tour et terminer 4e avec une 2e place TwinFast.

La chasse est ouverte !

Grosse bagarre dans ces premiers tours de course, la Yamaha MT 07 de Thomas Guilbot est pointée 6e avant de se faire doubler par le TwinMax Pierobon n° 71 de Frédéric Delhaye. Surprise, Laurent Morelle n° 83 est présent dans ce groupe de chasse avec une SV coutumière aux pannes ! Une 7e place pour Laurent qui prend l’avantage sur Thomas et Fred. Après avoir raté son départ de la 2e ligne Xavier Dugy est pointé 11e dans le 1e tour, une attaque généreuse lui permet d’accrocher un bon wagon, de ramarrer Ulysse et d’accrocher une 5e place.

TwinFast Ducati.

Frédéric Gensonnet a de bonnes sensations sur le tracé de Haute Saintonge. Après une excellente 5e place en endurance, associé à Ulysse Brossier, il classe 10e son proto TwinFast Ducati 748/796. Avec un meilleur départ il aurait pu accrocher le groupe de chasse.

Belle, belle les SV !

Petite arsouille entre pote pour Jérôme Plana n° 9 et Pascal Alexandre n° 63. Jérôme termine 11e devant Squale qui pourtant lui à montré sa roue arrière au 12e et 13e tour. Ces pilotes roulent en 1 :03, le niveau est élevé, ils sont dans le même tour que la gagne. Jérôme associé à Philippe Blanc ont gagné les 3 heures du MCHS.

Lulu, Divine !

Féminine au paddock, attaquante sur la piste, Ludivine Jean n° 50 classe son proto Ducati 748/796 à la 13e place. Elle est toujours en progression, avec une amélioration de son chrono de qualif 1 :04.954. Les départs sont sa principale difficulté et l’empêche de rouler dans le bon peloton. Elle sort vainqueur de son duel avec Christophe Trimoulet n° 148 qui pour une première en coupe termine dans les points du Scratch avec sa Suzuki 650 SV.

Enfin !...Un damier !

Fabien Reynaud n° 22 est le plus heureux des pilotes, pour une fois il voit s’agiter un drapeau à damier après toutes ses déveines mécaniques. Cerise sur le gâteau, il empoche le dernier point scratch de la 15e place.

Cyril Gendron victorieux !

Cyril et tous les acteurs de cette 1e final, vous donnent rendez-vous pour la course 2 dans un prochain article.

Pour suivre la coupe Sportwin :
- Le site www.sportwinclub.com
- la page Facebook Sportwin


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



Visiteurs connectés : 31

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook