cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Actualites  > 2015  > Actualités sportives

Galerie photo de la finale de side-cars 2015 d’Albi

Envoyer l'article par mail
Publié le

Lors du week-end des 26 et 27 septembre 2015, Albi recevait la finale du championnat FSBK 2015. Bon, on ne peut pas dire que le circuit d’Albi fasse l’unanimité parmi les pilotes. Mais, surtout par les temps qui courent, il a le grand mérite d’exister. Gros bémol cependant ! heureusement que nous sommes à la dernière course et que subséquemment, il y a moins de compétiteurs. Car il a été difficile de caser tout le monde dans le paddock. Comment ferait-on avec le plein de pilotes ?
En arrivant à Albi, le titre side-car 2015 scratch (ou si on veut F1) était déjà acquis à Sébastien Delannoy (le 10è) et Kévin Rousseau (son second). Il restait à attribuer le titre F2 qui finalement est remporté par Rémy Guignard/Frédérique Poux pour la seconde fois.
On retiendra également de ce week-end, la nouvelle victoire de Jonathan Huet/Sébastien Arifon, ainsi que la présence d’une légende du side-car, sept fois champion du monde, le suisse Rolf Biland.

Rencontre de stars

Rencontre de stars

Rolf Biland, 7 fois champion du monde side-car, était présent à Albi, en tant que coach des suisses Wyssen/Zurbrugg. De nos jours, on a du mal à imaginer l’aura du champion qu’il a été, puisqu’il faut bien reconnaître que le side-car mondial actuel est bien palot si on le compare à ce qu’il fut dans les années 90 quand il faisait partie des Grands Prix. Rolf est entouré de nos champions Jonathan Huet, à gauche, un redoutable compétiteur sur la piste que ne laisse pas paraître son look d’étudiant bien sage. A droite, Sébastien Arifon, le passager , un total passionné de side comme peut l’être notre passager champion du monde 2014 Grégory Cluze. Ils prenaient la pose après leur victoire, dans la course du samedi.
Malheureusement, cette victoire risque fort d’être la dernière pour cet équipage de surdoués en F1. L’argent ayant souvent raison des plus fortes passions, Jonathan et Sébastien devraient retourner vers la catégorie F2 pour participer au Tourist Trophy 2016.
Tout ça est bien triste, car Jonathan a le talent pour être champion de France F1 et pouvait tout à fait jouer les premiers rôles en Mondial. On répète que Jonathan a connu un début de carrière plus fulgurant que Sébastien Delannoy, puisque dès sa première année en F2, il a gagné (alors qu’il n’avait jamais piloté !) et devenait champion de France F2 l’année suivante. Il est bon d’ajouter que notre Sébastien Delannoy, une référence mondiale, est toujours aussi bon, et que les victoires de Jonathan Huet et Sébastien Arifon, ne doivent rien à la chance. C’est dire leur talent.

Week-end à oublier pour Manuel Moreau/Stéphane Gadet

Week-end à oublier pour Manuel Moreau/Stéphane Gadet

Autre équipage de surdoués, Moreau /Gadet, car on rappelle que c’est seulement leur deuxième saison, et, débuter en F1, il faut oser. On se souvient qu’ils ont failli gagner à Nogaro cette saison, battus de quelques centimètres par Delannoy/Rousseau et qu’ils ont fait la pole aux essais du samedi à Carole. Ils ont vécu un sale week-end à Albi, un circuit qu’ils découvraient. Durant les essais du samedi, de gros problèmes d’embrayage les ont relégués à la 11e place, d’où la nécessité de slalomer pour aller chercher la 3e place en course. Le dimanche, ils abandonnent dès le premier tour, moteur cassé. Il y a mieux pour conclure une saison. On a hâte de les revoir en 2016.

Lukas Wyssen/Thomas Zurbrugg, qualité suisse

Lukas Wyssen/Thomas Zurbrugg, qualité suisse

Excellente saison pour ce jeune et prometteur équipage suisse qui participait à sa première saison. En 2015, ils seront montés deux fois sur le podium, à Carole et ? ici, à Albi. Ils ont une démarche très "pro", toujours du matériel et une présentation impeccables. Ils sont soutenus par les huiles helvétiques MIDLAND. Ils apprécient notre championnat FSBK qu’ils trouvent intéressant et relevé. On les reverra l’an prochain. Ils dispurteront quelques épreuves du championnat allemand IDM. Ils seront à surveiller, surtout s’ils montent une motorisation plus récente que leur antique moteur Yam actuel.

Podium général du samedi

Podium général du samedi

A la suite d’une remarquable bagarre, comme on les aime, et pour le plus grand plaisir des spectateurs, Huet/Arifon, les vainqueurs, montent sur la plus haute marche du podium, suivis de Delannoy/Rousseau sur la seconde et de Moreau/Gadet sur la troisième. La remise des prix a été effectuée par Rolf Biland que le speaker Jean Claude Bruneau n’a pas manqué de présenter (on n’a pas toujours une telle star en FSBK) à l’excellent public d’Albi. Ces trois équipages sont les trois premiers du championnat 2015, sauf qu’on retrouve dans l’ordre Delannoy/Rousseau, Huet/Arifon et Moreau/Gadet. Il faut se contenter de cette photo, car il n’y aura plus de remise de prix officielle de fin de saison !

Podium F2 du samedi

Podium F2 du samedi

C’est une Estelle Leblond exceptionnelle tout ce week-end et son passager Thomas Quintre qui montent sur la plus haute marche de ce podium, suivis de Barbier/Debroise sur la seconde marche et pour finir Guignard/Poux. En arrivant à Albi, Franck Barbier et Emmanuel Debroise avaient mathématiquement encore une chance pour le titre F2, malheureusement pour eux , le miracle n’a pas eu lieu. Après avoir eu le titre F1 en 2010, c’eut été une première.

Podium général course du dimanche

Podium général course du dimanche

Podium étonnant, puisqu’on retrouve sur la plus haute marche, Delannoy/Rousseau, et sur la seconde, plus jeunes que jamais Jean Marie Marzelle et Bruno Lavidalie, qui n’avaient pas connu pareil bonheur depuis des années. Pour compléter ce podium, et pour la seconde fois après Carole, le jeune et très prometteur équipage suisse Wyssen/Zurbrugg. Même si ces deux équipages ont bénéficié des abandons de Huet/Arifon et Moreau/Gadet, encore ne fallait-il pas laisser passer sa chance.

Podium F2 du dimanche

Podium F2 du dimanche

Un podium qui est à l’image du classement F2 de cette saison 2015. Donc, dans l’ordre, Rémy Guignard/Frédérique Poux, Estelle Leblond associée à Mélanie Farnier ( pour cette dernière épreuve Thomas Quintre) et Franck Barbier/Emmanuel Debroise. On ne le dira jamais assez, ces trois équipages utilisent le châssis français SGR construit par Sam Gache, à gauche d’Estelle, sur notre photo.

Estelle Leblond superstar

Estelle Leblond superstar

Week-end quasi parfait pour notre Estelle nationale, avec la pole F2 du samedi (quatrième chrono du général !) et la victoire dans la première course. Pour cette épreuve d’Albi, elle retrouvait son passager Thomas Quintre (et un peu plus dans la vie) avec lequel elle fut championne de France F2 en 2012. Le dimanche, à cause d’une casse aux essais, elle partait en dernière position pour finir sur les talons de Rémy Guignard/Frédérique Poux au terme d’une remontée d’enfer.

Petit baston entre amis

Petit baston entre amis

Ils ne se sont pas quittés durant la course du dimanche, mais finalement les époux Lamargue (87) finiront devant les époux Azzopardi (31) -on est très famille dans le side- à la 11è place. On saluera le courage de ces dames pour officier dans le panier de ces puissants F1. Ces deux équipages ont la particularité d’utiliser le rare châssis RCN (comme Racing Collins Nicholson).

Départ de la course du dimanche

Départ de la course du dimanche

Une première ligne composée de Jonathan Huet/Sébastien Arifon, polemen de la séance d’essais du dimanche et de Sébastien Delannoy/Kévin Rousseau. C’est toujours un moment d’intense émotion qu’un départ de sides. On reconnaît Huet/Arifon (56), spécialistes du holeshot, Delannoy/Rousseau (1), Wyssen/Zurbrugg (41), Moreau/Gadet (51), Guignard/Poux (135), Marzelle/Lavidalie (39) , les Vinet (29)….

Chaud au premier virage

Chaud au premier virage

Sébastien Delannoy/Kévin Rousseau sont mieux partis que Jonathan Huet/Sébastien Arifon sur leur LCR/Shock Factory car déjà leur embrayage qui les conduira à l’abandon dès ce premier tour commence à faire des siennes. C’est sans compter sur Jonathan qui prendra la tête dès le tout premier virage au terme d’un freinage musclé, façon bristish, dont il a le secret. On notera que Delannoy/Rousseau ont signé le meilleur chrono du week-end en 1’25"993.

Marzelle/Lavidalie à l’affût

Marzelle/Lavidalie à l'affût

On ne les attendait pas à pareille fête, mais avec les abandons de Huet/Arifon et Moreau/Gadet, ils ( N° 39) ont vite compris qu’il y avait un coup à jouer. Finalement, très incisifs, après avoir dépassé la famille Vinet puis Wyssen/Zurbrugg (soucis de freinage), ils passeront sous le drapeau à damier pour s’emparer de la deuxième place. On a une pensée pour Ressigeac/Picquoin qui étaient de la bagarre, mais connaîtront un week-end cauchemardesque en cassant dans les deux courses.

Lionel Mansuy cherche passager

Lionel Mansuy cherche passager

Pour Albi, Lionel avait "embauché" Paul Léglise. Depuis sa chute à Magny-Cours, plus question pour Sylvie, l’épouse et passagère, de remonter dans le panier en compétition. Pour la saison prochaine, Lionel recherche donc un passager pour les quelques épreuves du FSBK qu’il courra. Son but reste le TT 2016 qu’il disputera, comme cette année, avec Mélanie Farnier

Départ des sides course du samedi

Départ des sides course du samedi

Les meilleurs F1 sont déjà passés. Dans le premier virage qui suit la courte ligne droite du départ, c’est au tour des F2 d’arriver. C’est une succession de virages qui ne plaît pas à tout le monde. D’abord un droite, aussitôt un gauche et re-droite, c’est très physique et pas franchement intéressant qu’on vous dira. On reconnaît Estelle Leblond/Quintre(103), Guignard/Poux(135), Barbier/Debroise(172), Ressigeac/Picquoin(46) etc

Mais que regarde-t-il ?

Mais que regarde-t-il ?

C’est la question qu’on peut se poser en découvrant sur notre photo Rey Ramirez, le sympathique pilote espagnol qui participe depuis quelques saisons à certaines épreuves de notre championnat en compagnie de Orta Vilaro. Il semble plus préoccupé par l’intérieur de la carène que par le drapeau à damier. Cybermotard avait passé une photo similaire du champion du monde Tim Reeves durant le Carlos Training au Vigeant. Un bon signe ? On avait déjà remarqué cet équipage en 2013 à Dijon

Qui dit Albi, dit super public

Qui dit Albi, dit super public

Sans vexer personne, Albi a sûrement le meilleur public du championnat. Toujours en nombre, dès le samedi, il est chaleureux, curieux, parcourant le paddock et posant plein de question, surtout concernant les sides. L’organisation a bien fait les choses en mettant le podium dans l’allée du paddock , au plus près des spectateurs, assurant une convivialité certaine. De plus, il y avait des animations, comme le trial, qui a eu beaucoup de succès. Exemple à suivre.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi
Podium de la course F1 du samedi 25 mai 2013

30 mai 2013
Huet/Arifon prennent la tête du classement Side Car au Vigeant : une première (...)

 Jonathan Huet et son passager Sébastien Arifon reprennent la piste

2 avril 2015
Side-car au Mans : La victoire pour Delannoy/Rousseau, l’exploit pour (...)

Podium F1 du dimanche

13 septembre 2013
Side-car : Nouvelle victoire de Huet/Arifon à Dijon, mais les champions F1 et F2 (...)

Superbe bagarre entre Delannoy/Rousseau et Huet/Arifon durant la course side-car du dimanche

22 juin 2015
Lédenon : Superbe bagarre entre Delannoy/Rousseau et Huet/Arifon en side-car

 
25 cybermotards connectés
Rechercher
Articles dans la même rubrique
Ricky Stevens et Ryan Charlwood, champions F1 2015

26 octobre 2015
Galerie photos de la Finale du championnat britannique side-cars F1 à Brands (...)

3e titre d'affilée pour Gregory Leblanc

30 septembre 2015
3e titre de champion de France superbike pour Leblanc à Albi

Podium F1 samedi 5 septembre 2015

14 septembre 2015
Les sides à Carole : l’exploit pour Moreau/Gadet, la victoire pour Huet/Arifon et le (...)

Podium de la course Sprint

1er septembre 2015
Bennie Streuer & Geert Koerts sacrés champions du monde side-car 2015 à (...)

Alex Plancassagne écrase la concurrence en catégorie 1000 cm3

11 août 2015
La galerie photo de la 7e manche des Coupes promosport à Magny Cours

23 juillet 2015
Le Mans : Voie royale pour Alex Plancassagne en 1000 promosport
7 juillet 2015
Magny-Cours : Sébastien Delannoy/Kévin Rousseau vers un nouveau titre en side-car, confirmation (...)
4 juillet 2015
Supersport de Magny Cours : Lucas Mahias rafle tout !
2 juillet 2015
Galerie photos du superbike 2015 de Magny Cours
22 juin 2015
Lédenon : Superbe bagarre entre Delannoy/Rousseau et Huet/Arifon en side-car
19 juin 2015
David Perret et Louis Bulle se partagent les honneurs en supersport à Lédenon
17 juin 2015
Premier doublé de Gimbert au superbike de Lédenon
6 juin 2015
12 H de Magny-Cours : Une première édition à huis clos
4 juin 2015
Croix en Ternois : la lutte pour le leadership des 1000 cm3 relancée !
30 mai 2015
Side car : victoire historique de Jonathan Huet et Sébastien Arifon au Vigeant
26 mai 2015
Greg Leblanc reprend le leadership du superbike au Vigeant
5 mai 2015
Promosport de Carole : un we sous le signe des perturbations climatiques
30 avril 2015
les sides a Nogaro : On attendait Huet/Arifon, ce fut Moreau/Gadet
29 avril 2015
Gregg Black en tête du classement superbike après Nogaro
23 avril 2015
Mondial side-car au Mans : Victoire sans surprise de Reeves / Cluze. Déception dans le camp (...)
12 avril 2015
Les préparatifs de Tim Reeves et Grégory Cluze pour la saison side car 2015 au (...)
2 avril 2015
Side-car au Mans : La victoire pour Delannoy/Rousseau, l’exploit pour Guignard/Poux
1er avril 2015
Retour triomphal de Jonchière au superbike du Mans
29 mars 2015
Superbike du Mans : 2 pole positions pour une même catégorie
 
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook