cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Actualites  > 2013  > Actualités, manifestations

1913-2013 : Cent ans d’Histoire et de passion du sport Motocycliste, un bouquin "presque" culte

Envoyer l'article par mail
Publié le

Un livre indispensable pour ceux qui veulent comprendre l’univers de la compétitition moto en France

Un livre indispensable pour ceux qui veulent comprendre l'univers de la compétitition moto en France

Mais le ton bleu "Horizon" n’est pas fait pour mettre en valeur ce livre ! Pourquoi avoir opté pour une couverture aussi neutre et fadasse que celle là ? C’est franchement dommage !

C’est le titre du livre consacré au centenaire de la Fédération Française de Motocyclisme (FFM) . Ce livre est une véritable mine d’informations, pour celui qui veut comprendre où plongent les racines du sport motocycliste en France.

On apprend ainsi que la première course de « bicyclette à moteur » a eu lieu en 1895 et devait rallier Paris à Bordeaux aller-retour soit 1.200 km à parcourir en moins de 100 heures.

A l’époque, les courses « moto » se faisait de ville en ville, ce n’est que vers les années soixante que l’on a assisté à l’irruption massive de circuits dédiés à la compétition moto.

On apprend aussi dans ce livre que la France a été leader dans l’industrie mécanique à la fin du 19e et au début du 20e siècle. Les pionniers de l’industrie moto se nomment alors Werner, Peugeot, Griffon, Clement, Georgia ou Bleriot !

Durant toute cette période (1920-1930) tous ces constructeurs se sont livrés à une lutte acharnée pour faire briller leurs couleurs. Il n’était pas rare que des usines comme Peugeot, Terrot, Magnat Debon, Koehler-Escoffier, Monet&Goyon alignent des écuries de 3, 4 voire 5 pilotes dans les différents championnats !

Mais l’arrivée de voitures « populaires » comme les 4cv et autres voitures de tourisme ont mis fin à la fonction « utilitaire » des motos. En effet les machines de l’époque étaient en grande partie utilisée par les ouvriers et les petits employés !

Conséquence de tout cela, l’industrie de la moto française a déclinée petit à petit avant de s’éteindre complètement au début des années 60 !

C’est quelque chose à méditer pour ceux qui veulent défendre l’avenir de l’industrie automobile en France !

Ce n’est qu’un tout petit aperçu de livre de 235 pages, vendu 38 Euros dans les bonnes librairies !

Ce livre rend aussi hommage à l’un des acteurs les plus populaires de sa génération : Coluche, qui a battu le record de vitesse en 1985 sur une Yam’. Au détour on apprend que Nicolas Hulot, farouche défenseur des idées zécologistes, a participé au Bol d’Argent ! Alors erreur de jeunesse ?

La FFM n’a pas eu que de bons rapports avec la presse moto. Témoin cette caricature parue dans MJ. Le fait que cette caricature soit reprise dans son livre "officiel" prouve-t-elle l’ouverture de la FFM aux critiques ? Le geste est à souligner :


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



10 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook